Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Comment bien choisir son radiateur ?

Découvrez nos simulateurs

5 min

Installation d’un radiateur électrique : tout ce qu’il faut savoir

publié le 09.09.21

L’installation d’un radiateur électrique est une opération assez simple et n’engage pas de gros travaux. Comment s’effectue le branchement d’un radiateur électrique ? Comment changer ses radiateurs électriques ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Les règles à respecter pour l’installation d’un radiateur électrique

Avant de vous lancer dans le branchement, lisez les règles de base à prendre en compte. Le respect de ces règles d’installation d’un radiateur électrique permet d’en garantir le fonctionnement optimal, et d’assurer votre sécurité.

Le chauffage électrique comment ça marche ?

Choisir le bon emplacement pour le radiateur électrique

La première chose est de choisir le meilleur emplacement pour votre radiateur principalement pour le côté esthétique (aménagement de la pièce). Il est ainsi recommandé :

  • d’opter pour une fixation des radiateurs électriques sur les murs extérieurs (murs de la façade). Dans chaque pièce de votre logement, il existe des zones soumises à des variations de température plus ou moins importantes. C’est le cas des murs donnant sur l’extérieur, mais aussi des fenêtres ou des autres ouvertures. Par définition, ces zones sont plus sensibles au froid. Positionner un radiateur électrique à cet endroit permet d’atténuer la sensation d’inconfort causée par ces variations de température ;
  • de positionner les radiateurs électriques éloignés d’un lit car cela pourrait perturber le sommeil;
  • de positionner les radiateurs électriques éloignés d’une porte donnant sur l’extérieur ou d’une aération pour ne pas perturber le bon fonctionnement du thermostat interne du radiateur.

A quelle hauteur installer vote radiateur ? Pour une meilleure circulation de l’air et pour un fonctionnement optimal, il est recommandé de prévoir :

  • un espace libre d’au moins 50 cm au-dessus;
  • un espace libre d’au moins 15 cm en dessous;
  • un espace libre d’au moins 15 cm de chaque côté.

Pour plus de précisions, nous vous recommandons de vous référer à la notice de votre radiateur.

Équateur 4 vertical blanc granit - Radiateur connecté - Thermor

Équateur 4 - Radiateur chaleur douce

Adapter la puissance du radiateur à la surface de la pièce

L’installation d’un radiateur électrique dépend de la surface de la pièce à chauffer. Pour éviter une surconsommation d’électricité et/ou un manque de confort, il est important d’adapter la puissance aux besoins de chauffage. En moyenne, mais cela peut varier par région, type de logement… on considère qu’il faut :

Ces indications de puissance restent des estimations. Nous vous recommandons d’utiliser notre simulateur dédié pour plus de précision.

À noter que la puissance recommandée vaut pour une pièce avec hauteur sous plafond de 2,50 m et présentant des performances d’isolation standard. Elle peut varier en fonction :

  • de la localisation de votre logement (vous habitez dans une région soumise aux hivers rudes ou profitez d’un climat plus tempéré) ;
  • des performances d’isolation de votre logement ;
  • de la température de confort souhaitée.

Beaucoup de paramètres sont ainsi à prendre en compte lors du choix de la puissance de vos radiateurs électriques. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition une aide au choix pour déterminer la puissance adaptée à chacune de vos pièces, elle regroupe tous les critères indispensables comme :

  • Votre localisation
  • L’altitude
  • Le type de logement
  • La date de construction
  • Le type de pièce et sa superficie (hauteur sous plafond compris)
  • La température intérieure souhaitée

Grâce au configurateur de puissance, n’ayez plus de doute sur la puissance de vos radiateurs électriques.

Le choix de la puissance d’un radiateur électrique peut avoir un impact sur la puissance souscrite auprès de vote fournisseur d’énergie. Il est donc important de bien prendre en compte ce facteur avant de procéder à l’installation dans une pièce de votre maison ou de votre appartement. Lorsque la surface de la pièce à chauffer excède les 15 ou 20 m2, il est préférable de répartir la chaleur en installant deux radiateurs plutôt qu’un seul. Si vous êtes amené(e) à installer plusieurs radiateurs électriques au sein de la même pièce, préférez une disposition des appareils en quinconce plutôt qu’en face à face. Ce schéma d’installation garantira une meilleure répartition de la chaleur au sein de la pièce.

Bilbao 3 - Radiateur électrique connecté - Thermor

Bilbao 3 - Radiateur électrique connecté

Veiller à fluidifier la bonne diffusion de la chaleur

Pour une installation optimale de votre radiateur électrique et afin de ne pas entraver son bon fonctionnement ni la bonne diffusion de la chaleur, il est par ailleurs recommandé de ne pas positionner de meubles imposants à proximité immédiate du radiateur et à libérer l’espace. Une étagère ou un canapé ne sont ainsi pas à installer derrière un radiateur.

À qui confier la pose et le branchement d’un radiateur électrique ?

L’installation et le branchement d’un radiateur électrique sont deux opérations qui imposent de disposer de quelques compétences en bricolage, et de quelques connaissances de base dans le domaine de l’électricité. Selon les situations, le recours à un professionnel est recommandé.

En effet, faire appel à un professionnel pour poser vos radiateurs électriques est l’installation la plus sûre. Il vous assurera une installation à la fois performante et sécurisée.

4 raisons de faire appel à un professionnel pour l’installation de vos radiateurs électriques :

1. Des conseils personnalisés en fonction de votre habitat

Le professionnel effectuera un premier rendez-vous à votre domicile afin d’estimer le dimensionnement et la puissance nécessaires de vos radiateurs électriques. Il vous conseillera également sur les modèles les plus adaptés à votre logement.

2. Des économies

En faisant appel à un professionnel pour l’installation de vos radiateurs électriques vous pouvez bénéficier d’une réduction de TVA.

3. Une mise en service personnalisée

Une fois vos radiateurs installés, votre installateur s’occupera également de vous donner toutes les informations nécessaires au bon fonctionnement de votre chauffage électrique. Il vous expliquera de manière simple et compréhensible comment exploiter tout le potentiel de vos radiateurs électriques. En somme, il vous facilitera la prise en main de votre installation.

4. Un service après-vente à domicile

Faire appel à un installateur professionnel c’est aussi une garantie en cas de problèmes après l’installation. Vous disposez d’une garantie légale de conformité d’une durée de 2 ans et si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir une garantie jusqu’à 5 ans. N’hésitez pas à lui en parler.

Découvrez les professionnels à proximité de chez vous pour faire installer vos radiateurs électriques.

Des travaux qui restent réalisables par soi-même

Vous souhaitez malgré tout installer vous-même votre appareil ? Voici comment procéder pour remplacer un radiateur électrique de manière sécurisée :

Nous vous invitons aussi à suivre notre article sur le branchement d’un radiateur électrique.

Étape 1 : Démonter le radiateur électrique du mur

  • Commencez par couper l'alimentation électrique.
  • Décrochez le radiateur du support mural.
  • Défaites les fixations du radiateur en suivant les instructions du fabricant.
  • Une fois le radiateur détaché du mur, déconnectez les fils électriques du boîtier de raccordement. Habituellement, il y a trois fils (bleu, marron et noir).

Étape 2 : Installer le nouveau radiateur électrique

  • Positionnez les chevilles pour le nouveau radiateur aux emplacements prévus.
  • Fixez d'abord le support mural.
  • Faites passer les fils électriques à travers la prise murale, en vous assurant qu'ils correspondent correctement aux raccords du nouveau radiateur.
  • Placez le radiateur sur son support. Si le nouveau modèle ne correspond pas parfaitement à l'ancienne fixation, utilisez un niveau à bulle pour marquer et percer de nouveaux trous au mur.

Étape 3 : Vérifier les connexions électriques

Avant de rétablir l'alimentation, assurez-vous que les connexions électriques sont correctes. Les trois fils ont des fonctions spécifiques en fonction de leur couleur :

  • Le fil bleu est le neutre.
  • Le fil de phase est marron.
  • Le fil pilote est noir.

Lorsque les connexions sont correctement réalisées, réactivez le disjoncteur du circuit du radiateur pour vérifier que le nouvel appareil fonctionne correctement.

Emotion 4 - Panneau rayonnant

Emotion 4 - Radiateur rayonnant

Quel type de radiateur installer ?

Quel modèle choisir entre un radiateur chaleur douce et un panneau rayonnant ? Faisons le point sur leurs caractéristiques respectives.
 

Panneau rayonnant (ou radiant) : confort et rapidité de chauffe

Un radiateur rayonnant fonctionne en diffusant la chaleur par convection et en utilisant le rayonnement, similaire à la sensation de chaleur que l'on ressent lorsqu'on est exposé au soleil.

Concrètement, à l'intérieur de l'appareil, des résistances chauffent une plaque protégée par une grille. Ce processus garantit une répartition uniforme de la chaleur dans toute la pièce. Lorsqu'on se rapproche du radiateur, la sensation de chaleur augmente.

Les panneaux rayonnants sont efficaces pour rapidement atteindre la température souhaitée, offrant un confort immédiat grâce à la diffusion de chaleur par rayonnement. Cependant, dès que le radiateur électrique est éteint, cette sensation de chaleur s'arrête (absence d’inertie). Ces radiateurs peuvent donc chauffer de manière intermittente et provoquer des variations de température entre le sol et le plafond de la pièce.
 

Radiateur à inertie : pour une chaleur douce et homogène

Un radiateur à inertie se distingue des autres radiateurs électriques par sa capacité à stocker la chaleur et à la libérer progressivement sur une période prolongée, offrant ainsi une chaleur douce et uniforme grâce à son corps de chauffe inertiel. Il continue à chauffer la pièce quelques minutes, même une fois éteint.

L'énergie est stockée de deux manières distinctes, en fonction du type de radiateur à inertie :

  • Radiateur à inertie fluide : L'énergie est stockée dans un liquide appelé « fluide caloporteur », généralement composé d'un liquide minéral ou végétal. C’est le cas du modèle Bilbao 3 de chez Thermor.
  • Radiateur à inertie sèche : L'énergie est stockée dans un corps de chauffe solide. Par exemple, notre modèle Kenya 4 présente un corps de chauffe en fonte.

 

À noter

Certains modèles de radiateurs proposent un double système chauffant, avec une façade rayonnante, et un corps de chauffe à inertie. C’est le cas, par exemple, de notre modèle Équateur 4. Ces caractéristiques vous permettent de cumuler les avantages du rayonnant (chaleur immédiate) à celles du radiateur chaleur douce (inertie).

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce - Thermor

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce

Choisir la bonne puissance de radiateur pour votre confort et vos économies

Le confort thermique et l'efficacité énergétique sont intrinsèquement liés à la puissance des radiateurs du logement.

Un radiateur sous-dimensionné aura tendance à fonctionner en continu pour atteindre la température désirée, entraînant une consommation énergétique élevée sans pour autant garantir le confort souhaité.

A contrario, un radiateur surdimensionné, bien qu'efficace pour chauffer rapidement, peut se révéler inutilement coûteux à l'achat.

Si l’on veut faire des économies, il est donc impératif de choisir la puissance du radiateur en adéquation avec la taille et les exigences de la pièce à chauffer. L’idéal est de trouver l’équilibre parfait entre confort thermique et efficacité énergétique. Pour dimensionner correctement votre radiateur, nous vous renvoyons à la section dédiée un peu plus haut dans cet article.

Et pour un maximum d’économies d’énergie, sachez qu’il existe des fonctionnalités intelligentes sur certains modèles de radiateurs, comme notre modèle rayonnant Émotion 4, ou encore notre radiateur chaleur douce Équateur 4.

Ces fonctions permettent de limiter et d’optimiser le temps de chauffe de l’appareil :

  • en mémorisant les habitudes de vie des occupants du logement ;
  • en détectant les fenêtres ouvertes et fermées ;
  • en s’adaptant automatiquement aux imprévus ;
  • en anticipant la chauffe ;
  • en jumelant les radiateurs entre eux, etc.
     

Zoom sur la consommation électrique

Les radiateurs à inertie sont réputés comme étant des « radiateurs basse consommation ». Même si à l’achat, ils sont plus onéreux que les autres types de radiateurs, ils permettent de réaliser de réelles économies d’énergie sur le long terme. L’investissement de départ est ainsi rapidement rentabilisé.

 

À noter

Cette baisse de la consommation n’est pas dûe à une moindre consommation du radiateur. En effet, à puissance égale, les radiateurs basse consommation consomment autant que les autres. Ce sont plutôt les fonctionnalités intelligentes de l’appareil, couplées à la technologie utilisée (inertie) qui vont permettre de réduire le temps de chauffe. Ainsi, vous réduisez votre consommation énergétique, sans empiéter sur votre confort.

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous