Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

5 min

Rénovation énergétique : fonctionnement de MaPrimeRénov' et des autres aides en 2024

publié le 04.01.24

MaPrimeRénov’, les primes CEE, l’Eco-prêt à taux 0… 

Quel est le fonctionnement de des différentes aides comme MaPrimeRénov’, les primes CEE, l’Eco-prêt à taux 0 en 2024, destinées à financer vos travaux de rénovation énergétique !

climatiseur purificateur d'air dans le bureau

Climatisation murale - Nagano Pure

Rénovation énergétique : quels sont les différents types d’aides disponibles pour financer vos travaux ? 

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique, l’Etat met à votre disposition plusieurs subventions qui s’additionnent et que nous avons listées pour vous dans ce tableau récapitulatif : 

Aides financièresMontant de l’aide
MaPrimeRénov'De 1500€ et jusqu’à 90% du montant des travaux pour les plus modestes
Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)De 7000€ et jusqu’à 50 000€ pour un bouquet de travaux
Aides des entreprises de fourniture d'énergie (CEE*)De 100€ à 4 500€ selon
TVA réduiteTVA à 10% ou à 5%
Dispositif Denormandie pour les propriétaires bailleursLes travaux doivent représenter 25% du prix d'achat du bien et améliorer ses performances énergétiques
Les aides localesVariable d’une commune à l’autre

*CEE : Certificat d’économies d’énergie

 

Le nouveau parcours de rénovation énergétique 2024 pour obtenir MaPrimeRénov’

En 2024 l’Etat a modifié le fonctionnement des aides MaPrimeRénov’. Le premier pré-requis pour prétendre à MaPrimeRénov’ est la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) ou un audit énergétique

Ensuite deux parcours s’offrent à vous : 

  • Le Parcours « Chauffage décarboné » visant au remplacement d’un système de chauffage ou d’eau chaude sanitaire fonctionnant au gaz ou au fioul par un système de pompe à chaleur. Les ménages les plus favorisés ne peuvent pas prétendre à une aide MaPrimeRénov’ mais peuvent demander la prime Coup de Pouce auprès d’un délégataire CEE (Certificats d’économies d’énergie).
  • Le Parcours « Rénovation d’ampleur » qui nécessite la réalisation de deux gestes d’isolation, et une ventilation performante, avec au minimum une amélioration de deux classes énergétiques. Un audit énergétique et le recours à un « Accompagnateur Rénov’ » sont obligatoires. Pour ce parcours l’ensemble des aides MaPrimeRénov’ et CEE sont versées par France Rénov’. 

 

Les produits Thermor éligibles aux aides pour la rénovation énergétique

Pour satisfaire à la fois vos attentes en termes de confort, mais également vous permettre de bénéficier de certaines de ces subventions, plusieurs produits de la gamme Thermor sont éligibles aux aides de l’Etat. Voici les différents modèles en question, ainsi que les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour financer leur installation* : 

Modèles ThermorEligibilité aux aides financières
Aérolia (pompe à chaleur air-eau)CEE
MaPrimeRénov’
Eco-prêt à taux 0
TVA réduite
Aides locales
Aérolia Duo (pompe à chaleur air-eau)
Nagano Murale Pure (pompe à chaleur air-air)CEE
MaPrimeRénov’ Parcours Rénovation d’ampleur
(sous réserve d’effectuer des travaux de rénovation énergétique complémentaire)
Nagano Murale (pompe à chaleur air-air)
Niseko Murale (pompe à chaleur air-air)
Nagano Console (pompe à chaleur air-air)

* attribution en fonction des conditions d’éligibilité propre à chaque aide

 

Comment bénéficier de l'aide MaprimeRénov' pour votre rénovation énergétique ?

Pour en bénéficier, il vous faudra répondre à certains critères d’éligibilité et faire une demande de subvention sur le site France Rénov’

 

Les critères d'éligibilité à MaprimeRénov

MaPrimeRénov’ est une aide financière de l’Etat qui s’adresse aux propriétaires, aux propriétaires bailleurs détenant le bien en nom propre, ainsi qu’aux copropriétés (ces dernières bénéficient alors de l’aide MaPrimeRénov’ Copropriété). Elle peut leur être allouée sans conditions de revenus (en fonction du type de travaux réalisé), bien que cette caractéristique aura un impact sur le montant de l’aide, puisque les ménages classés “rose” ne peuvent par exemple pas prétendre à MaPrimeRénov’ pour une pompe à chaleur. 

Pour pouvoir faire une demande d’obtention de cette aide à la rénovation énergétique en 2024, il vous faudra respecter quelques critères d’éligibilité : 

  • votre habitation a été construite il y a plus de 15 ans 
  • en outre, si le logement en question appartient à un propriétaire bailleur, il est impératif que celui-ci soit loué pour au moins 5 ans en tant que résidence principale pour bénéficier de MaPrimeRénov’
  • faire réaliser les travaux par un professionnel certifié RGE. 

Attention : si vous souhaitez acquérir une pompe à chaleur air-air (ou climatisation réversible) vous pouvez prétendre à MaPrimeRénov’ Rénovation d’ampleur. Toutefois, elle ne pourra vous être allouée que si vous décidez d’effectuer des travaux de rénovation énergétique complémentaires (comme l’isolation de votre habitation), en plus de répondre aux différents critères d’éligibilité. 

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2023, l’acquisition de chaudières à gaz à très hautes performances énergétiques n’est plus éligible à la subvention MaPrimeRénov’. 

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

Les étapes pour demander l'aide MaPrimeRénov’

Pour demander l’aide MaPrimeRenov’, il vous faudra suivre quelques étapes : 

  • tout d’abord, effectuez une simulation pour savoir à quel montant vous pouvez prétendre sur le site france-renov.gouv.fr/aides/simulation ou rapprochez-vous de votre Guichet France Rénov’ local ;
  • effectuer un diagnostic de performance énergétique (DPE) si vous choisissez le parcours "Chauffage décarboné" (exemple : une pompe à chaleur seule) ou un audit énergétique si vous souhaitez faire une rénovation énergétique d’ampleur ;
  • demandez ensuite plusieurs devis à différents professionnels RGE pour établir une comparaison tarifaire concrète ;
  • si vous choisissez le parcours "Chauffage décarboné", faites votre demande de CEE auprès d’un fournisseur d’énergie avant de demander MaPrimeRénov’
  • une fois votre choix effectué, rendez-vous sur le site dédié à la subvention : www.maprimerenov.gouv.fr pour déposer votre dossier de demande. Pour ce faire, vous devrez fournir quelques éléments, comme les devis des professionnels RGE, vos documents d’identité et quelques informations fiscales ;
  • après avoir soumis votre demande et si celle-ci est validée, vous devriez recevoir une notification confirmant l’attribution de votre prime ;

Une fois les travaux réalisés, n’oubliez pas de demander une facture au professionnel RGE. Il vous sera nécessaire de la transmettre, ainsi qu’un RIB, afin d’obtenir votre versement. Pour ce faire, il vous suffira de vous connecter à votre compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr et d’envoyer les différents documents. 

Bon à savoir : en 2023, l’octroiement de MaPrimeRénov’ et de MaPrimeRénov’ Sérénité pourra être sujet à une nouvelle condition : le recours à un tiers de confiance appelé "Accompagnateur Rénov’". Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à consulter le site du gouvernement : service-public.fr.

 

Les montants de MaprimeRénov

Comme nous l’avons mentionné précédemment, MaPrimeRénov’ peut être octroyée à tous les propriétaires. Toutefois, son montant forfaitaire dépend de différents critères, notamment les revenus fiscaux, le niveau d’impact écologique des travaux réalisés et le type d’équipement que ces travaux permettent de remplacer.

Dans le cadre de l’attribution de la MaPrimeRénov’, les différents niveaux de revenus correspondent à quatre couleurs, déterminant ainsi les plafonds de ressources : 

  • la catégorie bleue, pour les foyers très modestes ;
  • la catégorie jaune, pour les foyers aux revenus modestes ;
  • la catégorie violette, pour les foyers intermédiaires ;
  • la catégorie rose, pour les foyers aisés. 

Comme expliqué précédemment on retrouve deux parcours : 

 

MaPrimeRénov’ dans le cadre du parcours “Rénovation d’ampleur”

Dans ce cas, le montant de l’aide s’exprime en pourcentage du montant total des travaux et dépend du nombre de classes énergétiques franchies entre la situation "Avant travaux" et "Après travaux": 

 Plafonds des dépenses éligiblesMénages aux revenus très modestesMénages aux revenus modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus supérieurs
Gain de 2 classes40 000€ (HT)80% (HT)60% (HT)45% (HT)30% (HT)
Gain de 3 classes55 000€ (HT)50% (HT)35% (HT)
Gain de 4 classes ou plus70 000€ (HT)
Bonification "sortie de passoire énergétique"+10%

Ce pourcentage intègre alors le montant des CEE qui seront également versés par l’ANAH. 

Prenons un exemple : 

Suite à l’audit énergétique votre bien est classé F, ainsi vous bénéficiez d’un bonus de 10% si vous validez les conditions de la rénovation d’ampleur, c’est à dire des travaux d’isolation avec deux postes travaux minimum, et une VMC performante. 

Si ces travaux permettent de franchir trois classes énergétiques, vous pouvez prétendre sur un budget de 45 000 € HT à une aide de :  

 Catégorie bleueCatégorie jauneCatégorie violetteCatégorie rose
3 classes depuis F-G

80% + 10%
de 45 000 € soit 40 500€

60% + 10%
de 45 000 €
soit 31 500€
50% + 10%
de 45 000 €
soit 27 000€
35% + 10%
de 45 000 €
soit 20 250€

A noter que ces montants sont exprimés hors taxes. 

climatisation murale dans séjour

Climatisation murale purifiante - Nagano Pure

MaPrimeRénov’ dans le cadre du parcours "Chauffage décarbonné"

Voici un petit tableau récapitulatif pour vous donner un aperçu du montant maximal auquel vous pouvez prétendre en fonction de votre catégorie : 

 Catégorie bleueCatégorie jauneCatégorie violetteCatégorie rose
Pompe à chaleur air-eauJusqu’à 5 000 €Jusqu’à 4 000€Jusqu’à 3 000€Non éligible
Chauffe-eau thermodynamiqueJusqu’à 1 200 €Jusqu’à 800 €Jusqu’à 400 €Non éligible


Source : https://www.anah.gouv.fr/anatheque/le-guide-des-aides-financieres-2024

Dans ce cas simple, les délais pour bénéficier de l'aide MaprimeRénov sont traités sous une quinzaine de jours, si votre dossier est validé et que vous avez bien transmis toutes les informations nécessaires. A noter également que le montant de la prime peut aussi être directement déduit de votre facture si le professionnel RGE en charge des travaux propose ce service. En général ce service est plutôt proposé avec les aides CEE. 

 

Pensez aussi aux aides privées CEE

En complément de MaPrimeRénov, sachez que vous pouvez également prétendre, dans certains cas de figure, à des aides privées appelées CEE

La prime CEE (Certificats d'Économies d'Energie) est allouée par les entreprises en charge de la fourniture d’énergie (EDF, TotalEnergie, etc.) qui, en contrepartie, obtiennent un certificat. Ce dernier atteste auprès de l’état de la tenue de leur obligation d’inciter les consommateurs à limiter leur consommation d’énergie. Cette aide peut être versée: 

  • aux propriétaires et aux locataires
  • dans le cadre de la réalisation de travaux d’économies d’énergie effectués par un professionnel RGE au sein de leur logement principal ou secondaire. 
  • le logement doit avoir été construit il y a plus de 2 ans 

 

CEE dans le cadre du parcours "Chauffage décarbonné"

Ces CEE continuent à être versés par un organisme privé, appelé délégataire CEE. Il arrive parfois que la somme soit directement déduite de la facture. 

 

CEE dans le cadre du parcours "Rénovation d’ampleur"

Ces CEE sont intégrées à l’enveloppe globale calculée plus haut dans notre exemple de travaux permettant le franchissement de trois classes énergétiques. Aucune aide ne doit donc être demandée à un délégataire CEE. 

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous