Quels sont les avantages d'un chauffe-eau avec cumulus ?

Publié le 15.12.2023

Vous cherchez un mode de chauffage de l’eau sanitaire économique ? Le cumulus est une option intéressante : il est à la fois pratique et économique ! 

Dans cet article, nous vous présentons les multiples avantages d’un chauffe-eau avec cumulus.

 

Quelle est la différence entre un chauffe-eau et un cumulus ?

Le mot "Cumulus" désigne une marque de chauffe-eau à accumulation. Par définition, un cumulus est donc un chauffe-eau à accumulation  : il n’y a aucune différence entre eux. 
 

Fonctionnement d'un cumulus

Le principal atout du cumulus, et ce qui le différencie du chauffe-eau instantané, c’est son mode de fonctionnement. 
Alors que le chauffe-eau instantané peut produire de l’eau chaude à la demande et instantanément, le cumulus fonctionne sur un principe de stockage de l’eau chaude
Il se compose d’une cuve bien isolée, d’une anode qui protège cette dernière de la corrosion, d’un thermostat, et enfin d’une résistance.

Le cumulus fonctionne selon le principe de stratification. Ce procédé simple, mais ingénieux, repose sur la différence de densité entre l’eau chaude et l’eau froide. L’eau chaude étant moins dense que l’eau froide, elle monte, tandis que l’eau plus froide reste en bas. 
Ainsi, lorsque le cumulus, relié à une arrivée d’eau, se remplit d’eau froide, la résistance chauffe l’eau, qui remonte en haut du réservoir. C’est donc par le haut du cumulus qu’est puisée l’eau lorsque vous ouvrez le robinet d’eau chaude depuis votre salle de bains ou votre cuisine.

Le rôle du thermostat est de vérifier la température de l’eau. Dès qu’elle devient trop basse, le système de chauffe se met en route. Si vous avez opté pour l’option heures pleines / heures creuses auprès de votre fournisseur, le cumulus pourra chauffer son stock d’eau durant les heures creuses (le plus souvent la nuit). Une astuce non négligeable pour faire des économies énergétiques.
 

Types de cumulus

Il existe différents types de chauffe-eau. Parmi eux, on compte notamment : 

  • les chauffe-eau électriques ;
  • les chauffe-eau thermodynamiques ;
  • les chauffe-eau solaires. 

Cumulus électrique

Le ballon électrique par accumulation est en mesure de chauffer de l’eau qu’il stocke au sein de sa cuve (cumulus). Cet équipement utilise la puissance d’une résistance électrique pour porter l’eau à la bonne température, selon les consignes du thermostat de régulation. Au fur et à mesure que l’eau chaude de la cuve est utilisée, celle-ci se remplit d’eau froide. Grâce à sa résistance, l’appareil chauffe de nouveau le contenu du ballon pour atteindre la température de consigne. 

Il existe principalement deux modèles de cumulus électriques : le chauffe-eau blindé et le chauffe-eau stéatite. Le cumulus blindé (comme notre modèle Ristretto ou Blindé) se caractérise par une résistance directement plongée dans l’eau sanitaire. Ce critère lui permet de chauffer rapidement l’eau du cumulus. Le cumulus stéatite (comme notre modèle Stéatis ou Duralis) est, quant à lui, doté d’une résistance qui n’est pas en contact direct avec l’eau. Elle est placée dans un fourreau en acier émaillé anti-corrosion qui la protège du calcaire. Ce type d’équipement présente ainsi une durée de vie plus importante, notamment si l’eau de votre région est particulièrement dure et calcaire. 

 

Cumulus thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique (comme nos modèles de la gamme Aéromax) assure la production d’eau chaude grâce au mécanisme d’une pompe à chaleur. En d’autres termes, ce type d’équipement utilise les calories de l’air (ambiant ou extérieur, selon le modèle) afin de chauffer l’eau de son cumulus. 

Cette technologie permet d’effectuer des économies d’énergie significatives en lien avec votre facture d’eau chaude. Basé sur l’utilisation d’une énergie renouvelable et gratuite, un cumulus thermodynamique utilise de l’électricité uniquement pour assurer son propre fonctionnement. 

 

Cumulus solaire

Un chauffe-eau solaire repose sur l’utilisation de l’énergie du soleil pour chauffer l’eau de son cumulus. Cet équipement est composé de capteurs solaires thermiques et d’un ballon dédié au stockage de l’eau. Très écologique, un chauffe-eau solaire permet de couvrir au moins 50% des besoins en eau d’un foyer. Toutefois, sa quantité de production dépend beaucoup du niveau d’ensoleillement de votre logement et donc de sa situation géographique. A noter également que ce type d’appareil n’est pas en mesure de générer de l’eau chaude pendant la nuit. 

Duralis - Chauffe-eau électrique - Thermor

Duralis - Chauffe-eau électrique

Avantages d'un cumulus électrique

Les économies faites grâce à un cumulus

Les caractéristiques du cumulus électrique vous permettent de réaliser de réelles économies. En effet, vous pouvez le programmer pour qu’il ne se mette en marche qu’au moment le plus opportun, par exemple durant les heures creuses. 
Contrairement au chauffe-eau au gaz qui nécessite des précautions particulières, pour installer un chauffe-eau à accumulation, inutile de prévoir de gros travaux coûteux. Sa pose est à la fois simple et rapide.
De plus, le cumulus d’entrée de gamme est bon marché et convient donc aux petits budgets.
 

Chauffe-eau électrique : quelle capacité choisir ?

Un grand choix de modèles

Nous proposons divers modèles de chauffe-eau électrique pour nous adapter au mieux à vos besoins. Inutile, par exemple, de chauffer une cuve de 300 litres si vous vivez seul ! Pour répondre au plus près à vos attentes en termes d’eau chaude sanitaire, avant de choisir un modèle, nous vous conseillons de prendre en compte : 

  • la composition de votre foyer ;
  • la place dont vous disposez ;
  • les équipements sanitaires (douche, baignoire, type de pommeau de douche…)
  • le besoin en eau chaude ;
  • la dureté de l’eau de votre région.  

La capacité de votre cumulus (entre 10L et 500 L) est directement corrélée au nombre d’habitants de votre foyer et à votre usage.

Retrouvez également nos modèles malins qui se glissent dans de petits espaces et/ou peuvent même se programmer   (selon modèle) à distance grâce à l’application gratuite Thermor Cozytouch (nécessite la présence d’un bridge Cozytouch selon modèle et d'une box internet) !

Enfin, si l’eau de votre région est calcaire, nous vous conseillons de vous tourner vers des modèles munis d’une résistance stéatite. Protégé du tartre par un fourreau, ce type de résistance est bien plus durable et nécessite moins d’entretien que son homologue blindé (directement plongé dans l’eau). Les chauffe-eau électriques à résistance stéatite sont un peu plus chers à l’achat, mais vous prémunissent d’entretiens coûteux et de changement de pièces fréquents. 

Chauffe-eau plat Malicio 3 - Thermor

Chauffe-eau plat Malicio 3

Quelle est la durée de vie d'un cumulus ?

Généralement, on estime la durée de vie d’un chauffe-eau à environ une dizaine d’années. Mais la longévité du cumulus peut varier en fonction de certains critères, comme : 

  • l’entretien de celui-ci ;
  • le type de modèle (les chauffe-eau stéatite durent plus longtemps par exemple) ;
  • la qualité de l’eau (plus ou moins calcaire) ;
  • l’utilisation qui est faite de l’appareil..

Globalement, certains signes doivent vous alerter sur l’état critique de votre appareil. La défaillance d’un chauffe-eau peut se détecter en observant : 

  • une présence de rouille ou d’humidité sur la cuve ;
  • la température de l’eau.
  • une eau colorée

La présence de rouille ou d’humidité sur le cumulus peut être le signe d’un endommagement de la cuve ou de l’anode. Il est alors important faire contrôler votre appareil. 

Si vous constatez que la quantité d’eau chaude s’épuise rapidement, cela est peut-être le signe que votre chauffe-eau a besoin de l’intervention d’un professionnel afin de régler le problème.   Si votre cuve fuit, il sera probablement nécessaire de remplacer votre chauffe-eau.
De même, une eau moins chaude peut indiquer une faiblesse du thermostat ou encore une résistance entartrée. 

Ces indices avant-coureurs doivent vous amener à rapidement effectuer les réparations et entretiens ad hoc ou à changer de cumulus afin de ne pas subir de surconsommation énergétique. En effet, un cumulus dont la résistance est entartrée, par exemple, entraînera forcément un surcoût sur la facture d’électricité.
Pour faire durer le plus possible votre cumulus, il est nécessaire d’effectuer des contrôle et entretien réguliers.

 

Choix de la capacité du cumulus

Choisir le volume de son cumulus est une étape essentielle pour assurer votre confort au quotidien. En effet, un ballon d’eau chaude trop petit peut devenir un véritable inconvénient sur le long terme, tout comme un ballon trop grand n’est pas idéal pour vous aider à réguler votre consommation énergétique

Pour déterminer le volume le plus adéquat par rapport à vos habitudes, nous vous recommandons de faire appel aux conseils d’un installateur professionnel. Celui-ci sera en mesure de vous indiquer quelle cuve choisir en fonction de votre foyer. Pour vous donner une idée du volume dont vous aurez besoin, voici quelques recommandations à titre indicatif, pour une eau à 40°C : 

1 adulteEntre 45 et 115L
2 adultesEntre 75 et 165L
2 adultes et 1 enfantEntre 100 et 200L
2 adultes et 2 enfantsEntre 100 et 240L
2 adultes et 3 enfantsEntre 115 et 325L
Plus de 2 adultes et 3 enfants+ de 170L

 

Blindé - Chauffe-eau électrique - Thermor

Blindé - Chauffe-eau électrique

Comment entretenir un cumulus ?

Nous avons vu que l’entretien régulier du cumulus a un impact direct sur sa durée de vie, et permet de prévenir les pannes. Mais comment effectuer cet entretien et à quelle fréquence ? Vous pourrez tout de même retrouver la marche à suivre dans la notice de chaque produit sur les pages dédiées à l’entretien. 
Sachez que certaines interventions doivent se faire par un professionnel.  

Les cumulus munis d’une résistance blindée doivent être vidangés une fois tous les deux ans environ de façon à pouvoir détartrer la résistance. Cette intervention, lorsqu’elle est effectuée par un professionnel, dure approximativement une heure (même si cela peut dépendre entre autres de l’accessibilité au chauffe-eau ou encore du temps de vidange). En plus de permettre l’entretien de la résistance, cette opération rend possible le nettoyage de la cuve et des résidus calcaires et sédiments s’y trouvant.

Si vous vous absentez de chez vous plusieurs semaines, nous vous recommandons de mettre votre chauffe-eau hors tension ou bien d’utiliser le mode “absence” de l’appareil. Cette fonctionnalité, présente sur certains de nos modèles (cumulus électriques et chauffe-eau thermodynamiques) vous permet de ne pas faire fonctionner inutilement votre équipement et de faire des économies sur votre facture
Autre bénéfice non négligeable : ce mode prolonge la durée de vie de votre chauffe-eau !
Lors d’une absence de plusieurs mois par an, nous conseillons en outre de vidanger complètement le cumulus, afin de le préserver des détériorations. 

Si votre chauffe-eau bénéficie de la technologie ACI hybride, vous aurez la chance de ne pas devoir vous soucier des entretiens fréquents. Cette technologie protège votre système de chauffe de la corrosion, que ce soit au niveau de la résistance (en stéatite), de l’anode (en titane inusable) ou de la cuve (protégée par un système d’envoi de magnésium contre la paroi).
Certains de nos modèles sont connectés et vous pouvez les programmer depuis l’application Thermor Cozytouch.

 

Guide pratique pour l'entretien régulier

Assurer l’entretien d’un chauffe-eau électrique est crucial pour son bon fonctionnement. Une fois par mois, nous vous recommandons donc de drainer le groupe de sécurité pour éliminer les résidus de calcaire et prévenir les obstructions de la soupape en cas de surpression. Pour les équipements dotés de résistances blindées, un détartrage bi-annuel est de mise. En cas d'absence prolongée, placez le chauffe-eau hors tension ou activez le mode absence. Si votre départ se prolonge, vidangez la cuve pour limiter le risque de corrosion et améliorer la durée de vie de l'appareil.
 

 

Coût d'installation d'un cumulus

En règle générale, le coût d’installation d’un cumulus dépend du modèle et de la technologie que vous choisissez d’acquérir. La complexité des travaux à faire est aussi un facteur déterminant en lien avec le coût de mise en place de votre ballon d’eau chaude. En outre, l'installation de votre équipement doit être effectuée par un professionnel compétent, afin d’assurer un fonctionnement optimal à votre appareil. Selon Engie, comptez entre 350 et 500€ pour un chauffe-eau électrique et entre 500 et 1000€ pour un ballon thermodynamique.

Astuce : pour être sûr de faire le meilleur choix possible, n’oubliez pas de demander plusieurs devis à des artisans différents afin de sélectionner l’offre la plus adaptée à vos attentes. 

 

Signes indiquant un cumulus défectueux et la nécessité de remplacement       

Un cumulus défectueux peut impacter de manière significative votre confort et votre sécurité au quotidien. Pour déterminer si votre chauffe-eau présente un problème technique, voici cinq indices qui peuvent vous mettre sur la voie. 

  • vous observez une baisse de la température de l’eau au robinet : si vous ne parvenez pas à obtenir de l’eau chaude comme habituellement ou si le temps de chauffe de celle-ci est particulièrement long, cela peut signifier que votre cumulus présente un problème technique ;
  • vous entendez des cliquetis ou des bruits étranges en provenance du cumulus : cet indice peut vous indiquer la présence d’une grande quantité de sédiments présents dans le réservoir. Cela peut être causé par l’accumulation de calcaire au fond de la cuve ;
  • l’eau que vous tirez est brunâtre : ce symptôme vous indique que de la rouille est présente au sein de votre cumulus. Cela peut être induit par le fait que l’anode est entièrement dissoute et n’opère plus sa fonction de protection des parois de la cuve ;
  • vous constatez une fuite de la soupape : la soupape de sécurité sert à relâcher la pression à l’intérieur du réservoir si celle-ci est trop élevée. Une fuite de cette dernière peut vous signaler un problème sur le groupe de sécurité ou la pression du réseau d'eau ;
  • vous constatez que votre cuve fuit : si l’étanchéité de votre équipement est compromise, nous vous recommandons de couper votre arrivée d’eau rapidement et de faire appel à un professionnel pour vérifier l’intégrité de votre cumulus d’eau chaude. 
Aéromax Access - Chauffe-eau thermodynamique - Thermor

Aéromax Access - Chauffe-eau thermodynamique

Normes et étapes clés pour l'installation

Il faudra respecter les normes électriques, s’assurer que le chauffe-eau n'est pas incliné et qu’il n'utilise pas de prise de courant électrique classique. 

Pour un chauffe-eau électrique à accumulation ou instantané, il faudra suivre les normes NF C 15-100 et NF C 73-222, qui incluent la mise à la terre, l'installation d'une protection de ligne et l’installation d’un interrupteur différentiel. Votre équipement sera branché sur un circuit spécifique calibré à 20 ampères et le ballon sera placé à 5 cm ou plus du plafond et à 40 cm du sol au minimum.

 

Quand privilégier un système d'appoint instantané ?

L'installation d'un chauffe-eau instantané électrique offre des avantages dans plusieurs cas de figure, notamment dans une grande maison avec des points d'eau éloignés, en complément d’un ballon d'eau chaude existant ou d’un chauffe-eau solaire non couplé.