Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

La rentabilité des pompes à chaleur décryptée

publié le 18.04.24

Acquérir une pompe à chaleur est une solution idéale pour vous aider à réduire le montant de votre facture de chauffage.

Pour autant, la rentabilité de ce type d’appareil dépend de différents facteurs importants à prendre en considération au moment de son acquisition. Thermor vous aide à faire le point et à sélectionner la pompe à chaleur la plus rentable pour votre logement.

Auréa - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Auréa - Pompe à chaleur air-eau

Évaluer la rentabilité d'une pompe à chaleur : méthodes et critères

Pour évaluer la rentabilité d’une pompe à chaleur, il convient d’analyser deux critères essentiels : son coût initial et son rendement sur le long terme.
 

Investissement initial et aides financières disponibles

En règle générale, le prix initial d’une pompe à chaleur air-eau ou d’une pompe à chaleur air-air est légèrement supérieur à celui d’un équipement plus classique (chaudière à gaz, chaudière au fioul, etc.). En effet, une pompe à chaleur air-air, par exemple, nécessite un budget initial compris entre environ 370€ et 3500€ TTC (hors installation et hors coût de l’unité extérieure). Une pompe à chaleur air-eau, quant à elle, peut être acquise pour un montant compris entre environ 9000€ et 17000€ TTC (hors installation et hors coût de l’unité extérieure).

Néanmoins, certaines aides financières de l’État peuvent être octroyées aux foyers, selon leurs ressources. 

 

Performance et efficacité énergétique des pompes à chaleur

La performance et l’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur sont les deux critères à observer pour comprendre le rendement global de l’appareil. Ces deux éléments sont déterminés par deux indicateurs : le COP et le SCOP.
 

Comprendre le COP et le SCOP pour mesurer l'efficacité

Le COP (coefficient de performance) permet de mesurer l'efficacité énergétique d’une pompe à chaleur en mode chauffage. Ce coefficient est calculé en divisant le volume d'énergie fournie par l’équipement par le volume d'énergie électrique qu’il consomme. Ainsi, plus le COP est élevé, plus l’appareil est performant et favorise la création d’économies d’énergie.

Le SCOP, ou coefficient de performance saisonnier, évalue lui aussi l'efficacité énergétique d'une pompe à chaleur (PAC) en mode chauffage. Il est calculé en prenant en considération la consommation d'énergie de l’équipement sur une saison de chauffage complète, par rapport à la quantité d'énergie produite. Plus le SCOP est élevé, plus l’appareil est considéré comme performant et apte à engendrer des économies sur votre facture de chauffage. C’est le cas, par exemple, de notre pompe à chaleur air-air Nagano Console dont le SCOP est de 4,1 en moyenne*.

climatisation console

Nagano - Climatisation console

Facteurs influençant la rentabilité d'une pompe à chaleur

Si elle reste facile à évaluer de manière factuelle, la rentabilité d’une pompe à chaleur peut toutefois être influencée par certains critères complémentaires importants à prendre en considération.
 

Influence du climat et de l'isolation du logement

Le climat, par exemple, peut avoir une influence importante sur la rentabilité de ce type d’équipement. En effet, certaines pompes à chaleur (notamment les pompe à chaleur air-air) restent plus performantes dans des régions au climat tempéré que dans celles plus exposées aux hivers rudes.

L'isolation du logement peut également avoir un impact assez conséquent sur la rentabilité d'une pompe à chaleur. D’une manière générale, la bonne isolation d’un logement permet de réduire les besoins en chauffage du foyer en limitant le risque de ponts thermiques (déperditions de chaleur). Ce fait favorise un fonctionnement optimisé de la pompe à chaleur, qui consomme donc moins d’électricité et voit ainsi son rendement augmenté.
 

Adéquation avec les besoins du foyer et typologie d’installation

Pour être rentable sur le long terme, le mode de fonctionnement d’une pompe à chaleur et sa puissance doivent être en corrélation avec les besoins de votre foyer. Pour s’assurer de choisir la pompe à chaleur la plus adaptée, nous vous recommandons vivement de faire appel aux conseils d’un installateur professionnel. Celui-ci sera à même de vous guider dans votre choix en fonction de vos attentes, mais aussi de la superficie de votre logement, de son isolation et de sa localisation géographique.

À noter également que le choix de votre pompe à chaleur peut être dicté par l’installation de chauffage déjà présente au sein de votre logement. Par exemple, le choix d’une pompe à chaleur air-eau est tout indiqué si vous êtes déjà équipés de radiateurs compatibles avec ce type de pompe à chaleur. Là encore, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir ses précieux conseils.

Vous connaissez à présent les différents critères à observer pour choisir une pompe à chaleur rentable. Il ne vous reste plus qu’à faire le bon choix !

* En fonction de la puissance de l’appareil

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous