Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Les pièges à éviter avant d'installer une pompe à chaleur

publié le 27.01.23

Depuis quelques années, les pompes à chaleur ont le vent en poupe : entre les différentes aides proposées par l’Etat et les économies d’énergie qu’ils peuvent engendrer, ces équipements sont de plus en plus plébiscités par les consommateurs.

Toutefois, une telle hausse de popularité peut parfois engendrer la floraison de plusieurs arnaques. Pour vous éviter quelques déconvenues, voici donc un petit guide pour vous permettre d’identifier les pièges les plus communs

 

Attention aux offres de pompe à chaleur à 1 euro ou aux prêts avec conditions suspectes

Le dispositif de la pompe à chaleur à 1€ n’est plus d’actualité depuis 2020, suite à de nombreuses dérives. En effet, ce principe reposait sur la cumulation de plusieurs aides de l’Etat (pour les ménages éligibles), ce qui permettait de baisser les coûts d’achat et d’installation de l’équipement jusqu’à ce que ce dernier atteigne 1€. Selon l’ADEME, l’offre à 1€ est purement une appellation commerciale, et non une aide de l’Etat

Aujourd’hui, cette pratique n’est plus possible. Le cumul des aides de l’Etat ne peut dépasser 90% du montant du devis. En d’autres termes, si un installateur vous promet une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air à 1€, il est fort possible que vous soyez confronté à une tentative d’arnaque : vous risquez en effet de ne jamais toucher les aides de l’Etat promises, ou de vous retrouver avec un crédit exorbitant à rembourser.

Climatisation murale pas chère salon

Climatisation murale - Niseko

Se laisser convaincre par des offres commerciales alléchantes

De nos jours, à cause de la démocratisation de l’accès aux pompes à chaleur engendrée par l’accès aux aides de l’Etat, il n’est pas rare de voir des revendeurs peu scrupuleux tenter de démarcher les foyers peu performants en termes d’énergie. Toutefois, il demeure essentiel de savoir que depuis 2020, le démarchage téléphonique ou en porte à porte pour proposer ce type de système de chauffage est parfaitement interdit. Si vous êtes contacté par une société dans le cadre d’un démarchage pour une pompe à chaleur, nous vous recommandons vivement de ne pas donner suite, même si la proposition semble très alléchante.

 

Signer un devis sans vérifier l'éligibilité aux aides financières

Une fois que vous avez sélectionné l’offre la plus adaptée à vos attentes et à votre budget, il convient de monter votre dossier de demande d’aide(s) auprès de l’Etat, et ce, avant de signer le devis ! Dans le cas contraire, il est possible que certaines aides vous soient alors refusées, même si votre foyer est parfaitement éligible. C’est notamment le cas de l’aide "MaPrimeRénov'", qui nécessite l’obtention de l’accord au préalable des Institutions avant la signature du devis de travaux. 

Bon à savoir : Thermor accompagne les professionnels RGE dans la réalisation des diverses démarches administratives pour demander vos aides. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter un conseiller France Rénov’.

 

Choisir une pompe à chaleur qui ne répond pas aux critères d'éligibilité des aides

Voici un autre piège à éviter en lien avec les pompes à chaleur : le choix d’un équipement non éligible aux aides de l’Etat. En effet, il est important de garder en mémoire que certains équipements sont éligibles aux aides financières, quand d’autres ne le sont pas. Cette éligibilité repose essentiellement sur le niveau de rendement énergétique de l’installation sur toute la saison de chauffe. Celui-ci est mesuré par un indicateur nommé "efficacité énergétique saisonnière" (ou ETAS). Ce dernier doit être supérieur ou égal à 111% pour les pompes à chaleur moyenne température et 126% pour les pompes à chaleur basse température, pour que l’équipement soit éligible à la plupart des aides de l’Etat. 

Bon à savoir : en gage de qualité, nous vous recommandons vivement de choisir une pompe à chaleur air-eau ou air-air certifiée NF pompe à chaleur ou Heat Pump Keymark, comme c’est le cas pour la pompe à chaleur air-eau Aérolia de Thermor.

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

Acheter sa pompe à chaleur sans réaliser une étude thermique préalable

L’étude thermique permet de valider la faisabilité de votre projet d’installation de pompe à chaleur au sein de votre logement, ainsi que le choix de l’équipement. En outre, il offre la possibilité au professionnel RGE de déterminer : 

  • la qualité de l’isolation de votre habitation ;
  • son emplacement géographique et la température annuelle moyenne ;
  • son volume et le nombre de personnes qui composent votre foyer (et donc la puissance et la capacité de l’équipement requises) ;
  • vos besoins en termes d’eau chaude et de chauffage ;
  • la configuration du logement pour s’assurer que l’installation de l’unité intérieure et extérieure est possible.

C’est à partir de cette étude thermique que le professionnel RGE sera en mesure d’établir un devis avec l’appareil le plus adapté à vos attentes. Cette étape s’avère donc absolument primordiale et doit impérativement être effectuée par votre installateur avant qu’il vous transmette le devis. 

 

Ne pas faire appel à un professionnel qualifié RGE    

Pour assurer le bon fonctionnement de l’équipement et sa longévité, il est essentiel de faire appel à un professionnel certifié RGE pour l’installation de votre pompe à chaleur. Ce dernier possède des compétences et des connaissances essentielles pour assurer le bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Faire appel à un artisan certifié vous permet donc de vous assurer des travaux faits dans les normes, ainsi que l’installation d’un équipement de qualité, en bon état de marche. 

En outre, il est important de rappeler que les aides de l’Etat "MaPrimeRenov’" ou “Coup de pouce chauffage" ne peuvent être allouées que si les travaux ont été effectués par un professionnel qualifié. Pour cette raison, nous vous recommandons donc vivement de vérifier sur Internet la certification de l’artisan que vous aurez choisi, via le site faire.gouv.fr. Assurez-vous, en outre, que le certificat RGE de l’entreprise sélectionnée est toujours valide (il est délivré pour une période de 4 ans et doit être contrôlé tous les ans). 

Attention : vérifiez bien que cette société est bel et bien habilitée à commander et installer une pompe à chaleur : tous les professionnels RGE ne le sont pas forcément ! Seuls ceux qui disposent d’un signe de qualité (QualiPAC chauffage et eau chaude sanitaire, Qualibat PAC ou Qualifelec PAC1 et PAC2) sont en mesure d’installer correctement votre équipement. 

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau ou air-air peut bien souvent ressembler à un parcours semé d’embûches. Toutefois, nous espérons que ces quelques informations au sujet des pièges à éviter dans le cadre de la mise en place d’une pompe à chaleur pourront vous aider à prendre les bonnes décisions. Faites-en bon usage !
 

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous