Radiateur électrique chaleur douce connecté Equateur 4

Quelle est la bonne température de chauffage dans une maison ?

Publié le 16.09.2021

21°C ? 19°C ? 16°C ? À combien de degrés mettre le chauffage ? Quelle est la bonne température de chauffage pour votre logement ? Voici les recommandations faites par l’ADEME et EDF pour avoir la température idéale dans votre maison ou appartement.

Une température idéale dans la maison en fonction du type de pièce

La première chose à savoir sur la température ambiante à l’intérieur d’une maison, c’est que la température idéale varie en fonction du type de pièce de la maison. Car selon notre mode de vie, nous n’avons pas besoin de la même température. On distingue principalement les pièces de vie et les autres pièces de l’habitation, avec une exception pour la salle de bains.

19°C pour les pièces à vivre

19° c’est la température idéale d’un salon. Réglez votre thermostat sur ce degré pour votre confort. Idem dans les autres pièces de vie comme la cuisine ou la salle à manger. Vous pouvez même descendre à 18°C.

Pour celles et ceux qui ont l’habitude de faire grimper la température intérieure de leur maison au-delà de 20°C, il s’agit d’une mauvaise habitude peu recommandée. Pour votre porte-monnaie et pour l’environnement (voir plus bas), enfiler un pull s’avère être une bien meilleure solution que de pousser la température du salon ou d’une pièce à vivre à 21°C voire 22°C.

Kenya 3 - Radiateur connecté - Thermor

Kenya 3 - Radiateur connecté

16°C dans les chambres, sauf pour la chambre de bébé

Aussi paradoxal que cela puisse paraître pour certain(e)s, il est recommandé d’abaisser la température dans une chambre pour atteindre une température idéale proche 17°C. Cette température plus fraîche favorise tout simplement un meilleur endormissement. Le port d’un pyjama et/ou l’apport d’une couverture chaude pour affronter les températures de l’hiver suffisent à délivrer la sensation de chaleur recherchée. Il n’est donc pas utile d’avoir une température élevée dans les chambres à coucher bien que vous y passiez toute la nuit. Seule exception notable : la température de la chambre de bébé ou d’un nouveau-né. Pour cette pièce : il est préconisé d’avoir une température constante d’environ 18°C et ne montez pas au-dessus d’une température maximale de 20°C.

Entre 16°C et 17°C dans les pièces de passage

Votre maison dispose d’une entrée, d’un espace de dégagement ? Ces surfaces n’entrent ni dans la catégorie des pièces à vivre, ni dans celle de l’espace nuit. En tant que pièces de passage, elles n’ont pas besoin d’être chauffées autant qu’un salon ou qu’une salle à manger. Il est ici assez naturel de baisser la température intérieure pour se positionner entre 16°C et 17°C. C’est cette même fourchette de température qui s’applique aux toilettes.

Majorque gris ardoise - Radiateur sèche-serviettes "gain de place" - Thermor

Majorque gris ardoise - Radiateur sèche-serviettes "gain de place"

Et la température de la salle de bains ?

La température dans une salle de bains conseillée est de 22°C quand on l’utilise. Cette pièce à part, dans laquelle on passe en général peu de temps, nécessite, pour des raisons de confort, d’avoir une température de confort plus élevée que dans les autres pièces. Pour l’atteindre, vous pouvez opter pour un sèche-serviettes de salle de bains qui permettra de chauffer la pièce et les serviettes. Utiliser bien sûr le programmateur intégré pour n’avoir cette température qu’aux moments où vous êtes présents dans la salle de bains, principalement le matin et le soir. Le reste du temps, vous pouvez baisser la température à 18 ou 19°C.

Une température idéale dans la maison en fonction du mode de vie

Obtenir la température idéale dans une maison ou dans un appartement ne se limite pas à prendre en compte le type de pièce. Le mode de vie impacte également la température ambiante dans une maison. Les personnes exerçant une activité professionnelle à l’extérieur de leur domicile n’auront aucun intérêt à maintenir une température de 19°C dans le salon pendant qu’elles se trouvent au travail. Si personne n’est présent dans la maison en journée, vous pouvez abaisser la température à 16°C.

Quelle température la nuit

La température idéale conseillée la nuit est de 16°C. Sauf dans la chambre de bébé où vous pouvez monter à 18°C. Pour votre santé et de façon globale même en journée, veillez à ne pas surchauffer et à respecter cette température idéale dans votre maison, pour votre santé.

Quelle température idéale pour une maison en hiver

A combien de degrés mettre le chauffage en hiver ? Pour votre intérieur, la température idéale de confort recommandée en hiver est de 19°C. Cela vaut pour les pièces principales. La chambre de bébé aussi et vous pouvez même plutôt descendre la nuit à 18°C pour l’aider à s’endormir et qu’il dorme bien. La salle de bains est une pièce unique où vous pouvez monter à 22°C. La nuit, vous pouvez descendre à 16°C. Si vous avez froid, mettez un pull plutôt que d’augmenter la température : cela permet d’économiser les ressources naturelles, et de réduire votre dépense énergétique (1° en plus = 7% en plus sur votre facture).

Application Cozytouch - programmation à distance - Thermor

Application Cozytouch - programmation à distance

Quid des périodes d’absence prolongée ?

Vous vous absentez de votre maison ou votre appartement sera inhabité pendant plus de 24 heures (départ en week-end, vacances…) ? La température minimale intérieure de votre logement devra être réglée entre 12°C et 14°C, même en hiver. Il s’agit là d’une température qui permettra d’éviter, entre autres, les éventuels problèmes d’humidité causés par un manque de chauffage de l’air intérieur. En cas d’absence de plus de 48h nous vous conseillons de passer vos radiateurs en mode absence ou hors-gel, une fonction qu’il est également possible d’activer depuis votre smartphone grâce à l’application Cozytouch.

Quelle température pour une pièce inoccupée ?

Si une pièce n’est jamais utilisée, vous pouvez descendre la température à 14°C voire à 12°C. Ne descendez pas en-dessous pour éviter, comme lors d’une longue absence, les éventuels problèmes d’humidité.

Comment moduler la température à l’intérieur d’une maison ?

Pour obtenir la température idéale dans les différentes pièces de la maison sans effort, l’installation d’un programmateur est vivement conseillée. Grâce à ces accessoires, comme le bridge Cozytouch, la température souhaitée dans le salon, dans la chambre, dans la cuisine, etc. peut-être programmée automatiquement, et à distance. Autrement dit, vous n’avez plus à gérer manuellement le fonctionnement de vos radiateurs, tout est automatisé. Avec un programmateur de chauffage, vous avez même la possibilité de définir plusieurs scénarios différents pour une température intérieure adaptée à votre mode de vie.

La température idéale dans un appartement

Comme pour une maison, la bonne température de chauffage pour un appartement varie, selon les pièces, entre 16° et 22°C. Les températures les plus basses pour l’entrée et les chambres, 19°C pour le salon et la chambre de bébé, et la température la plus haute pour la salle de bains. Ces températures sont valables été comme hiver.

Les enjeux de la température de chauffage

Se conformer aux températures de chauffage recommandées dans une maison ou un appartement présente des enjeux à la fois sur le plan économique, et sur le plan environnemental.

 

Des enjeux économiques

C’est mécanique, et démontré depuis plusieurs années par différentes études : réguler la température intérieure de votre maison en vous conformant aux températures idéales décrites ci-dessus vous permet de réaliser des économies d’énergie. Selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), augmenter la température de 1°C dans une maison ou un appartement (en passant par exemple de 19°C à 20°C) entraîne une surconsommation d’énergie de 7% ! En adoptant les bons gestes pour une température adaptée dans les pièces à vivre et dans les autres pièces de la maison, vous réduisez donc votre facture de chauffage.

Mythik horizontal blanc - Radiateur connecté - Thermor

Mythik - Radiateur chaleur douce

Des enjeux écologiques

L’autre aspect à prendre en compte est l’environnement : respecter ou s’approcher au plus près des recommandations de température de chauffage électrique, c’est participer à l’effort collectif pour une réduction de la consommation énergétique. En baissant la température de votre salon de 20°C à 19°C, en limitant le chauffage la nuit ou lors de vos périodes d’absence, vous contribuez à limiter l’impact de la consommation énergétique sur l’environnement. Dans un contexte général de lutte contre le réchauffement climatique et de préservation de la planète, chaque geste, même minime, a son importance.

Température idéale dans une maison vs. confort thermique

C’est l’argument souvent avancé par les défenseurs d’une température intérieure dans la maison plus élevée que celle recommandée par les spécialistes : le confort thermique. En pratique, la notion de confort thermique est une notion très subjective : elle varie selon les personnes (sensibilité au froid, état de santé…, et/ou selon des critères socioculturels. Et elle peut également être différente et plus élevée pour les personnes âgées (plutôt autour de 20°C).

Une personne peut tout à fait ressentir une sensation de bien-être dans un salon chauffé à 19°C, tandis qu’une autre ne pourra se passer d’un pull d’hiver dans une salle à manger chauffée à la même température. Il convient donc d’adapter ces températures idéales pour l’intérieur d’une maison en fonction de l’endroit où vous positionnez le curseur de votre confort thermique. Gardez toutefois toujours en tête que des gestes simples permettent d’améliorer votre confort thermique sans avoir à intervenir sur la température intérieure (vêtements chauds, couverture dans la chambre, etc.).

D’autres critères que la température à prendre en compte pour le confort thermique

La température programmée dans le salon, dans la cuisine, dans la chambre, etc. n’est pas le seul critère servant à définir la notion de confort thermique. D’autres éléments comme les performances d’isolation de la maison ou de l’appartement, ou le taux d’humidité, peuvent également avoir un impact sur ce confort thermique. En clair, vous pouvez décider de monter la température de votre salon à 22°C pour avoir plus chaud. Si votre logement est très mal isolé, vous ne constaterez aucune réelle amélioration de votre confort thermique. Vous risquez au contraire d’avoir une surconsommation d’énergie inutile avec une facture d’énergie qui vous fera renoncer à d’autres dépenses. N’hésitez pas si besoin à réaliser un diagnostic sur les performances énergétiques de votre logement et, si nécessaire, à réaliser des travaux d’isolation.