Radiateur électrique : découvrez la puissance adaptée à vos besoins grâce à Thermor

Radiateur électrique : quelle puissance nécessaire pour vos pièces ?

Publié le 19.03.2024

Vous souhaitez équiper votre intérieur d’un radiateur électrique à inertie mais ne savez quelle puissance choisir ? Thermor vous aide à faire le bon choix en quelques clics seulement !

Comment choisir la puissance idéale de vos radiateurs électriques pour votre logement ? Nous vous proposons quelques conseils pour sélectionner vos radiateurs électriques.

 

L’IMPORTANCE DE BIEN CHOISIR LA PUISSANCE DE VOTRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE

Quel type de radiateur électrique à inertie conviendrait pour chauffer mon salon ? Un  radiateur chaleur douce de 1 000W  suffirait-il à chauffer la chambre de mon enfant ou dois-je plutôt opter pour un radiateur à inertie de 1 500W ?

Choisir un radiateur électrique pour votre intérieur ne se fait pas au hasard. Pour un confort thermique optimal, il est indispensable de savoir ce dont vous avez besoin : combien de watt par m2 pour un chauffage electrique pour chauffer correctement la pièce voulue.

Si la puissance de votre radiateur électrique à inertie n’est pas suffisante, celui-ci ne chauffera pas assez vite ni assez fort la pièce dans laquelle il est installé. Un sous-dimensionnement impactera la qualité de chauffe de votre intérieur. Par grand froid, un radiateur sous-dimensionné aura du mal à atteindre la température demandée.

Le chauffage électrique comment ça marche ?

A CHAQUE PIÈCE SA PUISSANCE DE CHAUFFE

La puissance de votre futur chauffage électrique dépend principalement de la pièce dans laquelle vous souhaitez l’installer et de sa taille. Ainsi, chauffer une chambre de 11m2 où la température idéale est de 17°C ne nécessite pas la même installation qu’une pièce à vivre de 40m2 où l’on recherche une température ambiante d’environ 19-20°C.

Selon les caractéristiques de la chambre à coucher, un  radiateur électrique de 750W ou de 1 000W peut suffire. A l’inverse, si vous devez chauffer une grande pièce comme un salon-salle à manger, il est important de répartir la chaleur de façon uniforme et homogène en installant non pas un radiateur à inertie mais plusieurs appareils. Découvrez notre page dédiée : quel radiateur électrique pour une chambre.

En effet, on estime qu’en moyenne il faudrait 100 watts par mètre carré mais ceci n’est qu’une indication très large. Afin d’obtenir une estimation plus précise, bon nombre de critères déterminants sont à prendre en considération pour choisir la puissance idéale de votre radiateur électrique à inertie :

  • vos besoins et habitudes de vie (pour le choix produit);
  • le type de logement à équiper;
  • son emplacement géographique ou encore sa proximité avec la mer;
  • son isolation thermique;
  • la hauteur sous plafond et les dimensions de la pièce à équiper;
  • la température.
Ovation 3 vertical - Radiateur connecté - Thermor

Ovation 3 vertical - Radiateur connecté

Facteurs influençant la puissance en watts par m2

Comme nous l’avons vu plus ci-dessus, plusieurs facteurs peuvent influencer la puissance en watt par m2 de votre équipement de chauffage électrique

 

Le volume de la pièce à chauffer

La puissance de votre radiateur dépend en grande partie de la taille de votre pièce. En effet, plus la pièce est grande et plus la puissance de votre radiateur devra être importante. Ainsi, pour une pièce de moins de 10m² (avec hauteur de plafond standard), un radiateur de 750W suffira, alors que pour une pièce entre 15 et 25 m², il vous faudra un radiateur électrique 1500W à 2000W.

 

L'isolation

L’isolation est un critère essentiel à prendre en considération lorsque vous choisissez votre radiateur électrique. En effet, si votre logement n’est pas très bien isolé, vous pouvez subir de grosses pertes de chaleur (déperditions thermiques). Cela peut avoir pour conséquences d’accroître votre consommation d’énergie et votre facture en lien avec votre chauffage, sans pour autant améliorer votre niveau de confort thermique. 

Pour choisir la puissance adéquate pour votre équipement, nous vous recommandons donc d’effectuer une étude thermique de votre logement avec un professionnel. Ce dernier sera ensuite en mesure de vous proposer la solution la plus pertinente pour assurer votre confort quotidien au sein de votre logement. 

 

Le type de construction

Les vieux bâtiments peuvent présenter certaines lacunes en termes d’isolation en comparaison avec une construction plus récente. 

 

Adaptation à l'environnement de votre logement (climat, altitude, exposition)

D’autres paramètres doivent être pris en compte afin de déterminer la puissance des radiateurs électriques à installer : l’emplacement géographique du logement, la température souhaitée… autant de paramètres qui peuvent varier en fonction des habitudes des utilisateurs, et des besoins liés aux évènements de la vie.

Ainsi, une maison des années 30 à Dunkerque n’aura pas besoin de la même puissance de chauffe qu’un appartement neuf dans le centre de Lyon.

Retrouvez ici tous nos conseils pour bien choisir son radiateur électrique.

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce - Thermor

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce

UN MODULE EN LIGNE POUR DÉTERMINER LA PUISSANCE DE VOTRE RADIATEUR ÉLECTRIQUE

Pour vous aider, nous avons développé un formulaire d’aide en ligne interactif et personnalisé et une application mobile Thermor Radiateur spécialement conçus pour identifier la puissance de radiateur par m2 dont vous avez besoin par pièce et donc au global pour votre appartement ou maison. Pour cela, il prend en compte toutes les caractéristiques de votre logement mais aussi de la pièce à équiper.

1 - Indiquez votre département :

La localisation de votre logement peut jouer sur votre température extérieure de base et donc sur le dimensionnement de votre radiateur électrique. En effet, les hivers dans le Nord de la France sont plus froids que ceux dans le Sud. La puissance du radiateur électrique ne sera pas la même dans le Nord et dans le Sud.

2 - L’altitude et le type de logement occupé (appartement ou maison) :

L’altitude de votre lieu d’habitation peut jouer sur votre température extérieure de base. Connaître cette température permet de mieux dimensionner votre chauffage électrique. Le type de logement occupé permet également de choisir la bonne puissance de chauffage.

3 - La période de construction de celui-ci afin de prendre en compte les éventuelles déperditions de chaleur :

En fonction de l’ancienneté, des déperditions de chaleur plus ou moins importantes peuvent être présentes et dégrader votre confort thermique si vous ne faites pas le bon choix en termes de chauffage.

4 - La pièce à chauffer, sa taille en m2 ainsi que sa hauteur sous plafond : 
Le type de chauffage peut varier en fonction du type de pièce à chauffer. En effet, les besoins en chaleur peuvent varier selon la pièce : dans le salon on va par exemple privilégier un radiateur à chaleur douce car c’est une pièce où l’on passe beaucoup de temps et les besoins en chaleur sont plus important.

Découvrez en plus sur le radiateur électrique pour votre salon.

La taille et la hauteur sous plafond de la pièce vont permettre de déterminer la puissance de votre radiateur afin qu’il ne soit pas sous-dimensionné par rapport au volume à chauffer.

5 - La température désirée au quotidien :

Si l’ADEME conseille une certaine température idéale pour chaque pièce, elle peut varier en fonction du confort thermique de chacun. En effet, chaque personne ressent la chaleur de manière plus ou moins forte, de ce fait, il est possible que votre température soit plus ou moins élevée que les températures préconisées. Cette température idéale peut avoir un impact dans le choix de votre radiateur électrique, c’est pourquoi il est important de la prendre en compte.

Vous obtenez alors automatiquement le nombre de Watts recommandé pour votre future installation ainsi que l’ensemble de nos radiateurs électriques adaptés à vos besoins. L’assurance pour vous d’équiper comme il se doit votre intérieur et de profiter d’un confort thermique optimal.

Choisir le bon modèle de radiateur

Il existe une multitude de radiateurs différents, chacun adapté à des besoins et des budgets spécifiques. Ces modèles se distinguent par leur technologie, la manière dont ils diffusent la chaleur, leur mode de fonctionnement, et surtout leurs caractéristiques propres. Convecteurs, radiateurs à inertie, et radiateurs rayonnants offrent des niveaux de confort et d'efficacité énergétique variables.

 

Les différents types de radiateurs électriques et leur efficacité

Les convecteurs électriques, premiers modèles de radiateurs apparus sur le marché, fonctionnent grâce au principe de convection. Ils aspirent l'air par le bas, le réchauffent à l'aide d'une résistance, puis le rejettent dans la pièce. Malgré leur robustesse, les convecteurs ne garantissent pas un confort thermique optimal. Ils manquent d'inertie thermique, provoquant des variations brusques de température et diffusent une chaleur non homogène. 

Face à ces inconvénients, le radiateur rayonnant est apparu, combinant la convection à un système de rayonnement. Les panneaux rayonnants fonctionnent à la manière des rayons du soleil : en émettant des rayons qui chauffent les surfaces (murs, sol, plafond) de la pièce, plutôt que l'air. La chaleur se propage ensuite progressivement de ces surfaces vers l'air ambiant.

Toutefois, la nouvelle génération de radiateurs électriques représente l'option la plus performante et confortable. Il s’agit des radiateurs à chaleur douce, qui fonctionnent selon le principe de l’inertie. Les radiateurs à inertie, qu'ils soient de type sec ou fluide, offrent un confort proche de celui d'un chauffage central, diffusant la chaleur de manière constante et uniforme. Ils se caractérisent par leur qualité, leur durabilité, et leur design plus soigné que leurs prédécesseurs.

Bonne nouvelle, les prouesses technologiques vous apportent encore plus de confort tout en vous faisant faire des économies ! Ainsi, les modèles de radiateurs connectés permettent la programmation à distance, tandis que les radiateurs intelligents s'adaptent automatiquement à votre rythme de vie. Ces radiateurs comportent un corps de chauffe, parfois double, pour accumuler et diffuser la chaleur.

Ingénio 3 - radiateur connecté "gain de place" - Thermor

Ingénio 3 - Radiateur chaleur douce

Comment calculer et suivre la consommation de son radiateur électrique ?

Choisir le bon modèle de radiateur, c’est une chose. Mais pour maximiser les économies d’énergie, vous pouvez estimer et suivre la consommation électrique de votre appareil.

 

1. Estimer la consommation de son radiateur électrique

Pour calculer la consommation électrique de votre radiateur, commencez par déterminer sa puissance, que vous convertirez en kilowattheure (kWh). Un kWh équivaut à l'utilisation d'1 kW (1000 W) pendant une heure.

Pour trouver la puissance de vos radiateurs, recherchez l'étiquette apposée par le constructeur, qui indique la puissance, le numéro de série, et les certifications. Sinon, consultez la notice ou la fiche technique sur le site du fabricant. 

 

2. Suivre sa consommation via l’application

Pour une estimation plus précise, sachez que certains modèles de radiateurs électriques vous permettent de suivre une estimation de votre consommation en réel. C’est le cas des modèles connectés Thermor tels que par exemples le radiateur chaleur douce Equateur 4 ou encore le rayonnant intelligent Émotion 4. Grâce à l’application Thermor Cozytouch, un bridge Cozytouch et une box internet, vous avez la possibilité de suivre au plus près une estimation de votre consommation électrique. 

 

Combien de watts par m2 ?

Selon EDF, la puissance moyenne estimée pour chauffer 1m2 oscille entre 70 et 100 W. Cette estimation est établie sur la base d’une hauteur sous plafond classique (250 cm) et une isolation de qualité standard.

Attention : pour obtenir une valeur indicative de la puissance nécessaire à votre logement, nous vous recommandons de faire appel à un installateur professionnel. Celui-ci pourra évaluer avec vous l’ensemble des critères de votre logement essentiels à prendre en considération pour choisir la puissance de votre équipement.  

 

Combien de watts pour 15m2, 20m2, 30m2, 40m2 ?

Pour vous aider à établir une estimation en fonction de la surface de vos pièces, voici un bref récapitulatif de combien de watts par m2 sont nécessaires pour vous assurer un bon niveau de confort thermique : 

  • pour une pièce de moins de 10 m2, comptez environ 1000W ou moins ;
  • pour une pièce entre 10 et 15 m2, optez pour un équipement dont la puissance oscille entre 1000 et 1500W ou moins ;
  • pour un espace entre 15 et 20 m2, comptez environ entre 1500 et 2000W ou moins ;
  • pour une pièce de plus de 20m2, nous vous recommandons de choisir un radiateur électrique dont la puissance est de 2000W ou moins.   

 

Réduire l'impact environnemental :

Pour réduire l’empreinte carbone de son chauffage électrique, il est possible d’opter pour des modèles de radiateurs à faible consommation électrique. La certification 3*œil est aussi l’assurance de choisir un appareil performant et écoresponsable. 

 

Opter pour des radiateurs électriques à faible consommation d'énergie

Les radiateurs "à faible consommation d’énergie" sont réputés à la fois : 

  • efficace au niveau du rendement (le confort thermique est assuré) ; 
  • et dotés d’un système de régulation efficace. 

À noter : À puissance égale, les radiateurs dits "à faible consommation d'énergie" consomment autant d’électricité que les autres types de radiateurs. En revanche, ce qui le rendra plus économe, sera la technologie dont il est doté (inertie par exemple), ses fonctionnalités intelligentes, voire sa connectivité. Vous parviendrez ainsi à gérer correctement la chaleur pour optimiser le temps de chauffe. 

Parmi les radiateurs "à faible consommation d'énergie, on retrouve entre autres : 

  • Les radiateurs à inertie sèche , comme le Ovation 3 de chez Thermor ;
  • Les radiateurs à inertie fluide, comme notre Bilbao 3 ; 
  • Ou encore les radiateurs à double corps de chauffe, qui réunissent la technologie du panneau rayonnant et l’inertie pour produire une chaleur douce et inertielle, mais avec une montée rapide en température ! C’est le cas du modèle Équateur 4 de chez Thermor. 

 

Évaluer l'empreinte carbone liée à l'utilisation du chauffage électrique

Le chauffage électrique présente un avantage environnemental significatif par rapport aux systèmes de chauffage alimentés par des énergies fossiles. En comparaison avec un logement chauffé au fioul, un logement chauffé à l'électricité émet 3,5 fois moins de CO2**. Cela contribue donc à réduire l'empreinte carbone.

Comme nous l’avons vu, les radiateurs électriques ont évolué pour devenir connectés et intelligents. Ils permettent un contrôle à distance via un smartphone, offrent des fonctionnalités d'autorégulation pour prévenir le gaspillage d'énergie, et intègrent des capteurs de présence, d'arrêt en cas de fenêtre ouverte, et la mémorisation des habitudes de vie. 

Pour vous assurer de choisir un modèle de radiateur économique et performant, vous pouvez vous fier à la certification NF Électricité performance catégorie 3* œil. Il s’agit de la meilleure note du label (les autres notes vont de 1 à 3 étoiles). 

Cependant, notons que l'empreinte carbone liée au chauffage électrique dépend également de la qualité de l'isolation du logement. Pour évaluer la consommation électrique de votre logement (intimement liée à la qualité de l’isolation), le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est un outil utile. Il attribue des classes de consommation de A à G en fonction de la performance énergétique du logement. Ces classes indiquent la consommation moyenne de chauffage électrique pour un logement de 100 m², ainsi que le montant de la facture basé sur le tarif réglementé d'EDF.

À noter : Le DPE est un diagnostic immobilier obligatoire fourni aux propriétaires lors de la vente du logement. En cas de location, le propriétaire doit le transmettre avant la signature du bail.

 

Sources : 
*https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_mieux_se_chauffer/
** Centre d’Études et de Recherches Économiques sur l’Énergie (CEREN)
 

*estimation valable dans le cas où le radiateur fonctionne non-stop sur une ou plusieurs heures