Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Comment bien choisir son radiateur ?

Découvrez nos simulateurs

Quand éteindre le chauffage pour économiser ?

publié le 05.10.23

Quand on sait que le chauffage représente 66 % de la consommation en énergie d’un foyer*, il peut être fortement tentant d’éteindre rapidement les radiateurs le printemps venu. Mais à quel moment est-il le plus judicieux d’éteindre le chauffage pour économiser ? Quels sont les facteurs à prendre en compte ? Explications.

Les facteurs de décision

Les quelques indices suivants peuvent vous indiquer clairement qu’il est temps d’éteindre vos radiateurs.

Température intérieure confortable

La période traditionnelle de chauffage en immeuble d'habitation s'étend généralement du 15 octobre au 15 avril. En effet, c’est à peu près vers la mi-avril que les températures se stabilisent et deviennent confortables. Il est alors inutile de maintenir le chauffage en marche à l'intérieur de votre domicile, dès que votre intérieur atteint naturellement la température de 19 °C, selon les recommandations de l’ADEME**.

Vous pouvez dès lors éteindre votre système de chauffage jusqu'à la prochaine saison hivernale. Profitez-en pour entretenir votre système de chauffage et votre chaudière.
 

Prévisions météorologiques favorables

Bien plus qu’une date précise, la météo est bien évidemment un indicateur fiable pour réguler le chauffage. À rien ne sert d’éteindre votre chauffage le 15 avril s’il continue à neiger ! Et a contrario, inutile de surconsommer en laissant ses radiateurs allumés début avril s’il fait 25 degrés dehors…

Si vous observez une hausse des températures qui semble persister, envisagez de réduire ou d'éteindre vos radiateurs. Cette situation se présente généralement à la fin de l’hiver, lorsque les journées ensoleillées commencent à prévaloir sur les nuits froides, bien que cette période de transition puisse durer encore quelques semaines.

Si à cette période charnière, plusieurs jours de beau temps et des températures agréables sont prévus, il est judicieux :

  • de réduire le chauffage si vous habitez dans un logement plutôt mal isolé ;
  • voire de l’éteindre si votre habitation est très bien isolée.
Equateur 4 - radiateur électrique connecté - Thermor

Equateur 4 - radiateur électrique connecté

Absences prolongées

Pour réaliser des économies d’énergie, il peut être intéressant de mettre son radiateur en hors gel/mode absence, même en plein hiver.
C’est le cas, par exemple, si vous avez planifié des vacances d’hiver ou une absence prolongée. En effet, à rien ne sert de continuer à chauffer un logement inoccupé !

Petite nuance malgré tout : si votre logement est mal isolé, il est là aussi préférable de mettre son chauffage en hors gel/mode absence plutôt que de l’éteindre complètement. Car si la température ambiante du logement descend trop, cela peut détériorer votre logement. Sans compter qu’il sera ensuite plus long – et énergivore – de réchauffer la maison à votre retour. Votre confort thermique en pâtirait, et votre portefeuille aussi…
 

Optimiser l'arrêt du chauffage

Si l’on n’y prend garde, arrêter son chauffage peut être une mauvaise idée, en tout cas dans certains cas. Voici quelques conseils pour éviter cette situation.
 

La pompe à chaleur en été

Oui, il est possible d’éteindre sa pompe à chaleur l’été. Cependant, nous ne vous conseillons pas d'éteindre celle-ci. En effet, une pompe à chaleur éteinte sur la durée pourrait amener le dysfonctionnement des composants (compresseur, fluide frigorigène…).

Bon à savoir : une pompe à chaleur en veille consommera moins d'énergie qu'une pompe à chaleur éteinte qui redémarre. 

Ce choix peut être compréhensible lorsque la pompe à chaleur alimente seulement le chauffage de l’habitation.

Pourquoi laisser sa pompe à chaleur air-eau allumée :

  1. Si elle est éteinte, vous ne pourrez pas procéder à l’entretien de votre pompe à chaleur.
  2. Par conséquent, la laisser allumer vous évitera une panne du compresseur.
  3. Vous éloignerez aussi la potentielle surconsommation électrique en cas de rallumage tardif de la pompe à chaleur à l’automne.

Pour ce qui est des pompes à chaleur air-air (en mode rafraichissement), il est recommandé de respecter un écart de 7 à 8°C maximum entre la température extérieure et la température à l’intérieur de votre logement. Pensez aussi à fermer vos portes et fenêtres pour éviter une surconsommation de votre climatisation réversible

En cas d'absence, pensez à éteindre votre pompe à chaleur air-air dès que vous partez. Nos pompes à chaleur air-air sont réactives et permettent de rafraichir rapidement vos pièces de vie.

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

Production d'eau chaude

Si votre chaudière ou votre pompe à chaleur produit votre eau chaude, il ne faudra pas l’éteindre une fois les beaux jours arrivés, mais simplement passer votre appareil en mode absence pour faire des économies si vous quittez votre foyer plus de 4 jours. Il est aussi possible de baisser la température de chauffe, voire, sur certains modèles, de ne conserver que la fonction production d’eau chaude. Si vous en avez un, vous retrouverez aussi cette fonctionnalité sur votre thermostat.

 

Améliorations d'isolation

Pour améliorer l'efficacité énergétique de votre domicile et maximiser les économies de chauffage, vous pouvez envisager des travaux d'isolation. Ces travaux incluent l'isolation des fenêtres, du toit, et du plancher, et visent à réduire les déperditions de chaleur.

Pour savoir de quels travaux d’isolation a besoin votre logement, vous pouvez vous référer à son DPE (Diagnostic de Performance Énergétique).
 

Stratégies pour des économies durables

Vous voulez aller plus loin ? Alors voici quelques conseils supplémentaires pour réduire au maximum votre consommation de chauffage.
 

Fermeture volets ou rideaux

Vous serez d’accord pour dire qu’il est inutile de chauffer votre intérieur si une bonne partie de la chaleur s’échappe durant la nuit… Outre l’isolation des portes et fenêtres, la meilleure façon d’éviter ces désagréments, est :

  • de veiller à bien rabattre les volets le soir venu ;
  • de fermer les rideaux, voire d’investir dans des rideaux thermiques ;
  • et d’utiliser des boudins de portes, pour éviter à l’air frais de la nuit de s’infiltrer jusque chez vous.
Bilbao 3 - Radiateur électrique connecté - Thermor

Bilbao 3 - Radiateur électrique connecté

Espaces autour des radiateurs

Laisser fonctionner ses radiateurs, mais en les empêchant de diffuser la chaleur dans la pièce, c’est dommage ! C’est pourquoi il ne faut surtout pas encombrer les radiateurs en plaçant des meubles ou des plantes juste devant.
Nous vous conseillons :

  • de ne pas placer votre radiateur derrière une porte ;
  • de laisser au moins 15 cm de libre à droite et à gauche de l’appareil ;
  • de ne rien mettre à moins de 30 cm devant le radiateur, voire 1 m dans le
  • cas d’un modèle rayonnant ;
  • et d’éviter d’installer une étagère à moins de 15 cm de l’appareil.
     

Aération intelligente

L’aération, c’est ce qui permet de renouveler l’air de votre logement. Même si vous avez l’impression que la pièce se refroidit, il est indispensable de bien aérer vos pièces tous les jours. D’ailleurs, 10 minutes quotidiennes suffisent amplement. Nul besoin d’anéantir vos efforts de chauffage en laissant les fenêtres ouvertes toute la matinée !

L’idéal est de baisser la température de consigne durant ces quelques minutes, pour éviter aux radiateurs de surconsommer. Notez que certains radiateurs électriques intelligents, comme le modèle Équateur 4 de chez Thermor, détectent les fenêtres ouvertes, et ajustent immédiatement leur température pour éviter le gaspillage d’énergie.
 

Investissement en isolation thermique

On ne le dira jamais assez : l’isolation thermique est le meilleur moyen de limiter l’usage du chauffage et d’économiser de l’énergie.  Sachez que pour financer vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez obtenir des aides de l’État. Selon votre situation, vous pouvez prétendre à plusieurs dispositifs tels que la MaPrimeRénov’ ou l’Éco-Prêt à Taux Zéro. Pour en savoir plus ou connaître votre éligibilité, vous pouvez consulter la page dédiée du site du Service Public***.

*https://librairie.ademe.fr/cadic/7232/guide-pratique-reduire-facture-electricite.pdf
**https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_mieux_se_chauffer/
***https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N321

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous