Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Comment bien entretenir votre pompe à chaleur ?

publié le 17.07.23

Les pompes à chaleur sont des équipements de chauffage réputés pour leur fiabilité et leurs performances.

Cependant, afin d'assurer une longévité optimale, un entretien adéquat s'impose. Dans cet article, nous vous présentons les gestes d’entretien à réaliser soi-même et ceux qui requièrent l’intervention d’un expert. 

Pourquoi entretenir votre pompe à chaleur ?

Un entretien régulier garantit la pérennité et le bon fonctionnement de votre pompe à chaleur. Concrètement, voici quatre raisons pour lesquelles il est important de veiller à une bonne maintenance de son équipement.

 

Améliorer ses performances

L'acquisition d'une pompe à chaleur est sans conteste un investissement judicieux pour réduire significativement sa facture énergétique. Par exemple, avec un COP de 4, une pompe à chaleur peut fournir 4 kWh de chauffage pour une consommation en électricité de seulement 1kWh. Si l’isolation du logement et sa ventilation sont performants, alors la pompe à chaleur peut vous apporter un confort thermique optimal. 

Cependant, un mauvais entretien de l’appareil peut amoindrir ces performances, ce qui est dommage quand on sait à quel point la pompe à chaleur peut s’avérer être un moyen de chauffage efficace et économe en énergie. 

 

Maintenir une bonne qualité d'air

Les pompes à chaleur air-air diffusent de l'air à l'intérieur de votre domicile. En effet, les pompes à chaleur réversibles offrent la possibilité de réchauffer ou de rafraîchir l'air ambiant.

Pour ces modèles, il est donc crucial de veiller à l'entretien régulier de votre pompe à chaleur, en prenant en compte l'élément suivant :

  • Le nettoyage du filtre à air : Pendant les périodes d'utilisation de la pompe à chaleur, il est recommandé de nettoyer le filtre à air environ toutes les deux semaines, afin de maintenir son efficacité optimale.

 

Réaliser des économies d'énergie

Une pompe à chaleur défectueuse consomme davantage d'énergie. Pendant la saison hivernale, l’équipement devra fonctionner de manière plus intensive pour maintenir une température ambiante confortable à l'intérieur de votre habitation.

Il est donc crucial de détecter rapidement tout problème technique affectant votre système de pompe à chaleur, au risque de voir le montant de votre facture d’électricité grimper en flèche ! 

Afin d'éviter de gaspiller de l'énergie et de l'argent, il est vivement recommandé de faire appel régulièrement à un professionnel qualifié. Vous pouvez notamment opter pour un contrat d'entretien offrant les meilleures conditions tarifaires

 

Augmenter la durée de vie

Selon le degré de soin apporté à l’appareil, la durée de vie d’une pompe à chaleur peut s’écourter… De façon à éviter un changement prématuré de votre équipement, nous vous recommandons de veiller :

  • à respecter au minimum l’entretien annuel obligatoire  ;
  • à bien dimensionner la pompe à chaleur de façon à éviter une surconsommation électrique. En effet, si votre appareil est surdimensionné, les cycles marche/arrêt seront plus fréquents, ce qui engendrera une détérioration précoce. 

Les principales sources de dysfonctionnement de votre pompe à chaleur

Les principales causes de pannes pouvant affecter votre pompe à chaleur sont les suivantes : 

  • Un manque d'entretien régulier ;
  • Une fuite d'eau ;
  • Une fuite de fluide frigorigène ;
  • Un compresseur défectueux ;
  • Un défaut électronique ;
  • Une fuite des condensats.

Ces problèmes peuvent entraîner une baisse de la température produite par la pompe à chaleur, ainsi qu'une augmentation de la consommation énergétique. Nous vous conseillons donc de surveiller attentivement votre système de chauffage et de réagir rapidement si vous constatez une perte de puissance ou des difficultés au démarrage. 

Véritable travail de prévention, l’entretien approprié de la pompe à chaleur vous permet de pallier ces éventuels dysfonctionnements.

 

Les étapes de l'entretien que vous pouvez effectuer vous-même

Voici quelques actions simples à réaliser soi-même pour l'entretien quotidien de sa pompe à chaleur :

  • Le nettoyage régulier : Nettoyez et dépoussiérez régulièrement les composants intérieurs et extérieurs de la pompe à chaleur afin de garantir une circulation d'air optimale et de préserver la qualité de l'air intérieur.
  • Quelques vérifications : Assurez-vous qu'aucun obstacle ne bloque l’unité extérieure, empêchant ainsi une bonne circulation de l'air. Vérifiez que le niveau d'eau dans le circuit de chauffage central est suffisamment élevé pour maintenir la bonne pression. Assurez-vous également que la pompe à chaleur est correctement alimentée en électricité en vérifiant le disjoncteur ou les fusibles.

En effectuant ces petites vérifications, vous vous assurerez un confort de chauffage optimal et vous maîtriserez par la même occasion votre facture de chauffage.

 

Les éléments que seul un professionnel peut vérifier

Une partie de l’entretien d’une pompe à chaleur doit être impérativement réalisée par un professionnel. C’est le cas de : 

  • La vérification du compresseur : Ce dernier, situé dans l'unité extérieure, est une pièce essentielle qui comprime le fluide frigorigène. Son état est examiné attentivement.
  • Le nettoyage de l'unité extérieure : Le professionnel effectue un nettoyage complet de l'ensemble du système de l'unité extérieure et vérifie le condensateur, le détendeur. Cela permet de détecter d'éventuelles pièces défectueuses.
  • Le contrôle de la pression : Le manomètre est vérifié pour s'assurer de la pression du circuit hydraulique. Une pression trop basse peut entraîner un mauvais fonctionnement de la pompe à chaleur. Ce problème peut être dû à une fuite dans le vase d'expansion ou à un dysfonctionnement du système de chauffage.
  • L’analyse du COP : Le coefficient de performance énergétique (COP) est évalué. Il s'agit du rapport entre la quantité de chaleur produite par la pompe à chaleur et l'énergie consommée par le compresseur. Le COP permet d'évaluer la performance du système. Plus il est élevé, plus le produit est performant.
  • La vérification de l'étanchéité : Le professionnel s'assure de l'étanchéité du circuit frigorifique, comprenant les pièces essentielles telles que le compresseur, le condensateur, le détendeur et l'évaporateur.
  • L’inspection des connexions électriques : Toutes les connexions électriques sont examinées pour garantir le bon fonctionnement de la pompe à chaleur.
  • Le remplacement des pièces usées : Les pièces présentant un degré d'usure important sont remplacées avant qu'elles ne provoquent une panne.

Vous avez une question ? Besoin d’un conseil ? Le technicien est votre interlocuteur privilégié, donc profitez de sa venue pour lui poser toutes vos questions à propos de votre système de chauffage. 

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

L'entretien de ma pompe à chaleur doit-elle être faite par un professionnel ?

Depuis le 30 juillet 2020, la législation exige qu'une vérification de la pompe à chaleur air/eau par un professionnel soit effectuée tous les 2 ans, dès lors que l'appareil présente une puissance de 4 kW ou plus. Cette mesure vise à garantir le bon fonctionnement et la sécurité de l'installation, ainsi qu'à prévenir d'éventuels problèmes liés à l'utilisation de la pompe à chaleur. Notez que vous ne pouvez pas faire appel à n’importe quel professionnel : il devra obligatoirement être détenteur de la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

 

La certification RGE QualiPAC

La certification RGE QualiPAC* est un gage de qualité pour les installations de chauffe-eau thermodynamiques et de pompes à chaleur. Créée en 2007 par l'AFPAC, elle garantit la compétence et le professionnalisme des installateurs. Cette distinction est délivrée par l'organisme Quali'EnR, qui regroupe les acteurs impliqués dans les énergies renouvelables. Elle offre une visibilité accrue aux artisans qui la détiennent, puisqu’ils sont répertoriés sur l’annuaire RGE du Gouvernement**. 

Vous tourner vers un professionnel RGE QualiPAC, c’est pour vous l’assurance de trouver un installateur de confiance.

 

Combien coûte l'entretien d'une pompe à chaleur ?        

Pour faire réaliser l’entretien de votre pompe à chaleur, vous pouvez opter pour une visite ponctuelle, ou pour un contrat forfaitaire annuel. Cette dernière option vous permet d’obtenir un réel suivi de votre équipement tous les ans. 

Selon le site d’EDF***, en moyenne, le coût de l’entretien d’une pompe à chaleur varie entre 180 € pour une prestation ponctuelle, et 250 € pour un contrat annuel. 

Sources : 

*https://www.qualit-enr.org/qualifications/qualipac/
**https://france-renov.gouv.fr/annuaire-rge
***https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog/combien-coute-entretien-pompe-a-chaleur
 

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous