Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Comment bien choisir son radiateur ?

Découvrez nos simulateurs

Faut-il chauffer les pièces inoccupées de votre logement ?

publié le 29.09.23

Que ce soit pour des questions écologiques ou financières, vous pouvez chercher à faire des économies d’énergie. Dans cette perspective, faut-il éteindre le chauffage dans les pièces inutilisées ? Ou, au contraire, faut-il chauffer les pièces inoccupées de son logement ?

Les quelques conseils de cet article vous aideront à y voir plus clair et à éviter la surconsommation, sans rogner sur votre confort.

Découvrez le radiateur électrique chaleur douce Kenya 4 - Thermor

Le chauffage des pièces inoccupées

Pour réduire votre facture d’énergie, il est indispensable d’adapter la température de chacune des pièces de votre maison en fonction de l’usage que vous en faites, et du temps que vous y passez.

Conseils pour les pièces de vie principales

La définition peut varier d’un foyer à un autre, mais en général, on entend par « pièces de vie principales » :

  • la cuisine ;
  • le salon ;
  • et/ou la salle à manger ;
  • voire le bureau, pour les personnes qui travaillent à domicile.

Grosso modo, il va s’agir d’identifier la ou les pièces dans laquelle vous passez le plus de temps durant la journée. Dans cette ou ces pièces, l’ADEME(1) préconise de chauffer entre 19 °C et 21 °C, à partir du moment où vous êtes présent. En cas d’absence, vous pouvez baisser de plusieurs degrés la température, et par exemple programmer vos radiateurs pour qu’ils réchauffent la pièce quelques minutes avant votre retour.
 

À noter : Baisser de seulement un degré la température de consigne peut vous faire économiser jusqu’à 7% sur votre consommation d’énergie ! Il peut donc valoir le coup de baisser le chauffage, quitte à se couvrir un peu plus.

Ingénio 3 vertical - radiateur connecté "gain de place" - Thermor

Ingénio 3 - Radiateur chaleur douce

Emotion 4 - Panneau rayonnant - Thermor

Emotion 4 - Radiateur rayonnant

Optimisation dans les chambres à coucher

La chambre à coucher est la pièce parfaite pour faire des économies de chauffage ! Durant la journée, quand vous n’y êtes pas, vous pouvez sans problème mettre en mode éco le ou les radiateurs. Vous pourrez programmer le thermostat sur 17 °C ou 18 °C un peu avant l’heure de votre coucher. Inutile de chauffer plus : il a été prouvé que garder une atmosphère fraiche dans la chambre favorisait une bonne qualité de sommeil !

Dans la chambre d’amis inoccupée, nous vous recommandons de garder une température de 15°C ou 16°C afin d’éviter de trop refroidir, d’éviter l’humidité et les déperditions avec les autres pièces.

Pour aller plus loin : quel radiateur électrique installer dans une chambre ?

 

Réduire le chauffage dans les espaces annexes

Dans les petites pièces où l’on ne séjourne pas, comme le cagibi, le grenier, les toilettes, etc., vous pouvez également opter pour le mode « hors gel ». Il permet de maintenir une température basse, sans pour autant descendre en dessous de 6 ou 7 °C.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ne pas complètement arrêter le chauffage dans les espaces annexes… Parce qu’un trop grand écart entre les températures des différentes pièces pourrait engendrer une surconsommation. En effet, l’air frais pourrait refroidir les pièces chauffées, et les radiateurs consommeraient donc davantage pour arriver à la température de consigne.
 

Chauffage en cas d'absence prolongée

Vous vous absentez pour quelques jours ? Au-delà de 2 jours d’absence, il est déconseillé de continuer à chauffer votre logement. Vous pouvez mettre en mode « hors gel » tous vos radiateurs et les programmer pour qu’ils chauffent de nouveau normalement quelques heures avant votre retour. Ainsi, vous réaliserez des économies sans pour autant impacter votre confort thermique !

Mythik vertical blanc - Radiateur connecté - Thermor

Mythik - Radiateur chaleur douce

Ovation 3 - Radiateur électrique connecté - Thermor

Ovation 3 - Radiateur électrique connecté

Stratégies pour économiser l'énergie

Toujours dans l’optique de ne pas gaspiller d’énergie, il est possible d’agir sur plusieurs niveaux, et pas seulement sur le thermostat des radiateurs.
 

Optimisation des flux d'air entrants et sortants

La première mesure à prendre, pour économiser le chauffage, est de minimiser les déperditions thermiques. Afin d’éviter les flux d’air sortants ou entrants, vous pouvez :

  • Fermer les inserts de cheminée ;
  • Calfeutrer les portes donnant sur des locaux non chauffés, comme la cave ou le sellier. Les boudins de porte trouvent ici toute leur utilité.
  • Vérifiez les passages d’air provenant des prises de courant, des sorties de câbles derrière les radiateurs et calfeutrez si besoin.

À noter : Veillez à ne surtout pas obstruer les grilles de ventilation qui sont là pour assainir l’air de votre logement !

Pour éviter les flux d’air entrants, vous pouvez prendre les précautions suivantes :

  • Fermer vos volets la nuit, et le plus tôt possible ;
  • Tirer vos rideaux, voire investir dans des rideaux thermiques ;
  • En cas d’absence, fermer vos volets.

Ces quelques gestes simples permettront de limiter l’intrusion d’air froid dans votre logement. Cela améliorera votre confort thermique sans pour autant consommer de l’énergie supplémentaire.

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce - Thermor

Kenya 4 - Radiateur chaleur douce

Isolation efficace pour préserver la chaleur

La meilleure façon d’éviter les déperditions de chaleur, c’est d’optimiser l’isolation du logement. En effet, avec une isolation de piètre qualité, et même si vous vous démenez pour adopter les gestes déjà mentionnés, vous n’éviterez pas la surconsommation.

Pour connaître son état d’isolation, vous pouvez vous référer au DPE de votre logement. Si des travaux de rénovation énergétique sont à prévoir chez vous, ce document vous précisera lesquels.
 

Financer vos travaux d'économie d'énergie

Les travaux de rénovation énergétique sont parfois nécessaires, mais ils restent très coûteux. Heureusement, l’État peut vous aider à les financer. Selon votre situation, vous pouvez prétendre à une ou plusieurs aides.

Pour en savoir plus et connaître les aides auxquelles vous êtes éligible, vous pouvez consulter France-Rénov, le site dédié du gouvernement.
 

Comprendre les différents systèmes de chauffage

Équateur 4 vertical blanc granit - Radiateur connecté - Thermor

Équateur 4 - Radiateur chaleur douce

Nagano - Climatisation réversible - Thermor

Nagano - Climatisation réversible

Si votre logement est bien isolé, vous pourrez faire beaucoup d’économies d’énergie en optant pour l’une des solutions de chauffage suivantes.

Vous voulez rester sur un chauffage électrique ? Le radiateur à chaleur douce, comme le modèle Équateur 4 de chez Thermor, utilise la chaleur inertielle pour maximiser les économies et procurer une chaleur enveloppante. La façade rayonnante de l’Équateur 4 vous permet en outre de bénéficier d’une chaleur réactive et immédiate. C’est le compromis parfait entre confort thermique et économies !

Vous êtes prêt.e à investir dans un nouveau mode de chauffage ? Alors la pompe à chaleur aérothermique, comme le Nagano Murale de chez Thermor, est la solution parfaite pour réaliser des économies d’énergie sur le long terme. Ce mode de chauffage utilise les calories de l’air, gratuites et inépuisables, pour apporter une atmosphère chaude et douce à votre logement. La pompe à chaleur n’a besoin que de très peu d’électricité pour fonctionner : une solution écologique et rapidement rentabilisée !
 

Maîtriser la régulation thermique dans votre logement

Vous pouvez réduire de 5 à 15 %(1) votre consommation énergétique en régulant et en programmant le chauffage de votre logement. Pour ce faire, plusieurs équipements peuvent vous aider :

  • les robinets thermostatiques ;
  • le thermostat d’ambiance ;
  • la sonde extérieure, pour anticiper la chauffe.
     

À noter : Certains radiateurs électriques dits « intelligents », comme le Mythik de chez Thermor, peuvent vous aider à optimiser votre chauffage en :

  • apprenant et mémorisant le rythme de vie de votre foyer ;
  • anticipant la chauffe ;
  • détectant la présence d’occupants dans la pièce ;
  • s’adaptant automatiquement aux imprévus.
     

Adapter le chauffage en fonction des pièces        

Comme nous l’avons dit, une bonne manière d’éviter le gaspillage d’énergie consiste à chauffer chaque pièce de manière adaptée. La programmation peut aider en ce sens, mais si vous êtes du genre tête en l’air, sachez qu’il existe des modèles de radiateurs connectés. Par exemple, chez Thermor, nous proposons des modèles* de radiateurs pilotables depuis l’application Cozytouch directement sur votre smartphone ou tablette. Fini les oublis et bonjour les économies !

Bilbao 3 vertical - Radiateur électrique connecté - Thermor

Bilbao 3 vertical - Radiateur électrique connecté

*Les modèles de radiateurs électriques connectés Thermor : Mythik, Équateur 4, Bilbao 3, Ovation 3, Kenya 4, Ingénio 3, Émotion 4. Prévoir l’installation d’un bridge Cozytouch et d’une box internet par foyer.

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous