Chauffe-eau thermodynamique vmc

Tout savoir sur l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Publié le 23.12.2021

Pour une production d’eau chaude sanitaire à moindre coût, le chauffe-eau thermodynamique est l’appareil idéal.

Mais son installation n’est pas aussi simple que celle d’un cumulus classique. Où mettre le ballon thermodynamique ? Quel espace est nécessaire ? Et quelles sont les grandes étapes de son installation ? Voici des réponses à vos questions.

 

Pourquoi installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique (CETHI) est un appareil de production d’eau chaude. Il est doté d’une pompe à chaleur et d’un ballon d’eau chaude. La pompe à chaleur capte les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau du ballon, selon les principes de l’aérothermie. L’eau chaude sanitaire est ensuite distribuée aux différents points d’eau du logement. La plage de température de fonctionnement de la pompe à chaleur est généralement comprise entre -5 °C et 43 °C (modèle Aeromax 5 air ambiant) et -15°C à 37°C (modèle Aeromax Split 2) variable en fonction du fluide frigorigène. Lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid, la pompe à chaleur cesse de fonctionner. Une résistance prend alors le relais pour continuer à produire de l’eau chaude.

Le ballon d’eau chaude du CETHI existe en versions sur socle et murale. Le modèle monobloc sur socle est posé directement sur le sol. Il offre une capacité pouvant atteindre 250 litres. Le modèle monobloc mural, comme son nom l’indique, est fixé au mur et prend moins de place au sol. Sa capacité est aussi plus petite (100 à 150 litres).

Il existe aussi deux gammes de chauffe-eau thermodynamiques : le modèle air ambiant (ou gainé) et le modèle split. Le modèle air ambiant intègre la pompe à chaleur alors que le modèle split est en deux parties : un ballon d’eau chaude installé dans le logement et une pompe à chaleur placée à l’extérieur du logement. Ce dernier modèle offre une capacité légèrement supérieure à celle du CETHI sur socle.

 

Quels sont ses avantages ?

Le chauffe-eau thermodynamique se démarque par ses économies d’énergie. En effet, il peut vous faire réaliser jusqu’à 75 % d’économie d’énergie* par rapport à un chauffe-eau électrique classique. Ce type de chauffe-eau est aussi respectueux de l’environnement. Grâce à sa pompe à chaleur, il utilise l’air qui est une ressource inépuisable et gratuite. Le chauffe-eau thermodynamique est ainsi éligible à certaines aides financières. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’ADEME ou auprès de votre Centre des Impôts.

 

Quels sont ses inconvénients par rapport au chauffe-eau électrique ?

Mieux vaut connaître les points faibles du chauffe-eau thermodynamique avant de se lancer dans l’achat de cet appareil. En effet, ce chauffe-eau est réputé pour avoir un niveau sonore plus élevé que celui du chauffe-eau classique. D’autre part, le chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans un local adapté à sa configuration (air ambiant ou air extérieur). De plus, la mise en œuvre peut demander des connaissances techniques plus poussées que pour un chauffe-eau électrique.

Aéromax Split 2 - Chauffe-eau thermodynamique - Thermor

Aéromax Split 2 - Chauffe-eau thermodynamique

Les différentes installations de chauffe-eau thermodynamique

Il existe plusieurs configurations possibles pour l’installation d’un ballon thermodynamique.

 

Installation sur air ambiant

L’installation sur air ambiant signifie que le chauffe-eau thermodynamique capte les calories de l’air de la pièce dans laquelle il est installé pour produire de l’eau chaude. Il rejette ensuite l’air froid dans la pièce. Cela impose des contraintes particulières au niveau de la pièce. Celle-ci doit avoir un volume minimum de 20 m3 et ne pas être chauffée, mais être hors gel. Il ne peut donc s’agir d’une pièce de vie. De plus, l’air froid rejeté par le chauffe-eau contribue à refroidir la pièce. Pour éviter ce problème, il est possible de rejeter l’air froid à l’extérieur de la pièce en créant une arrivée d’air venant de l’extérieur. Le principal avantage de l’installation sur air ambiant est la simplicité de mise en œuvre.

 

Installation sur air extérieur

Dans cette configuration, le chauffe-eau thermodynamique utilise les calories de l’air extérieur pour chauffer l’eau avant de le rejeter à l’extérieur. L’avantage de l’installation sur air extérieur est qu’il est possible de poser le ballon dans un local chauffé et inférieur à 20 m3.

Pour éviter les nuisances sonores, il est possible d’opter pour un chauffe-eau thermodynamique split. Dans ce cas, la pompe à chaleur est placée à l’extérieur.

Choisir son chauffe-eau thermodynamique en fonction de la configuration de votre logement

Si votre chauffe-eau se situe dans une des pièces à chauffer (cuisine, salle de bains…) ou de moins de 20 m3, le gainage de l’aspiration et du refoulement d’air à l’extérieur sera nécessaire et dans ce cas vous aurez le choix entre 3 modèles :

 

Si votre chauffe-eau se situe dans un local non chauffé et hors gel de plus de 20 m3 (garage, sous-sol, cellier, cave…), vous pouvez mettre le chauffe-eau en air ambiant (sans gaine). Vous aurez donc le choix entre 2 modèles :

Aéromax 5 - Chauffe-eau thermodynamique - Thermor

Aéromax 5 - Chauffe-eau thermodynamique

À qui faire appel pour l’installation ?

Pour l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique, il est fortement conseillé de faire appel à un plombier professionnel possédant la qualification RGE. L’installateur vous garantit une installation dans les règles de l’art et s’assure de la bonne mise en route de votre appareil. Profitez également d’une TVA réduite à 5,5% en faisant appel à un installateur.

Si vous optez pour un système avec pompe à chaleur extérieure (split), l’intervention d’un technicien habilité à manipuler les fluides frigorigènes est indispensable.

 

Faire appel à un professionnel vous offre plusieurs autres avantages :

Des conseils personnalisés selon votre habitat : votre installateur se déplace chez vous, évalue précisément vos besoins et vous oriente vers la solution de chauffage idéale. Type de logement, composition de votre foyer, pièce à équiper ou encore rythme de vie, tout est pris en compte pour vous garantir un confort de vie optimal et sur-mesure.

Une installation professionnelle et sécurisée : garder l’esprit serein, votre installateur Thermor se charge de tout : dépose et reprise de vos anciens appareils en passant par l’installation de vos nouveaux équipements jusqu’aux réglages et prises en main. L‘assurance pour vous d’une installation réalisée dans les règles de l’art par un expert qualifié dans le parfait respect des normes et réglementations thermiques en vigueur.

Un suivi de qualité : une fois votre nouvel appareil de chauffage installé et mis en service, votre installateur Thermor assure l’ensemble des réglages selon vos besoins et habitudes de vie. Il vous aide également à vous familiariser avec vos nouveaux équipements pour une prise en main facilitée. Et vous bénéficiez d’une garantie 2 ans sur les pièces et la main d’œuvre !

 

*Performances mesurées dans le cadre d'un essai au CSTB, sur un chauffe-eau NF Electricité Performance équipé d'un thermostat électronique.