Voir tous les conseils
Voir tous les conseils

Sommaire

Géothermie ou aérothermie : quelles sont les différences ?

publié le 28.02.23

Il existe différents types de pompes à chaleur, elles-mêmes divisées en deux grandes catégories distinctes : les pompes à chaleurs géothermiques et les pompes à chaleurs aérothermiques.

Chacune d’entre elles possèdent ses propres caractéristiques techniques et ses avantages. Pour vous aider à mieux comprendre ces différents aspects, voici un petit article comparatif entre les équipements basés sur la géothermie et l’aérothermie

unité extérieure climatisation maison

Climatisation unité extérieure - Nagano

Définition des pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques

Les pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques reposent sur des modes de fonctionnement bien distincts, que nous allons vous présenter dans la suite de cet article. 

 

Pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est dotée de capteurs enfouis dans le sol. Ces derniers prélèvent les calories présentes sous terre, puis les transforment en chaleur destinée à être diffusée dans votre logement (soit grâce à des radiateurs ou à un plancher chauffant, par exemple). 

 

Pompe à chaleur aérothermique

Une pompe à chaleur aérothermique prélève les calories présentes dans l’air extérieur afin de les restituer sous forme de chaleur à l’intérieur d’un logement, notamment grâce à l’intervention du fluide frigorigène. 

On comptabilise deux types de pompes à chaleur aérothermiques :     

 

L'efficacité énergétique

La géothermie et l’aérothermie sont deux solutions adaptées aux économies d’énergie. Elles en consomment en effet près de 3 à 5 fois moins qu’un système de chauffage au fioul ou au gaz, par exemple. Bien qu’elles utilisent toutes deux une énergie gratuite et illimitée pour produire de la chaleur (les calories du sol ou de l’air), elles nécessitent également de l’électricité pour subvenir à leur propre fonctionnement. 

Pour calculer l’efficacité énergétique de ces équipements, il est donc important de se baser sur leur COP (coefficient de performance). Il permet de déterminer le rendement énergétique des appareils en calculant leur ratio entre le nombre de kWh de chaleur produite en fonction du nombre de kWh d’énergie consommée.

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

Coût d'installation et d'utilisation des pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques

En général, il vous faudra compter entre 20000€ TTC et 40000€ TTC pour acquérir et faire installer une pompe à chaleur géothermique par un professionnel certifié RGE*. A noter que ce prix dépend beaucoup du type de captation (horizontale ou verticale). Il vous faudra également compter entre 100 et 300€ par an pour assurer l’entretien de votre système de chauffage.

Une pompe à chaleur aérothermique peut, quant à elle, coûter entre 11000€ TTC et 20400€ TTC (hors pose). A noter que, de la même manière que pour une pompe géothermique, il vous faudra également vous assurer de l’entretien de votre équipement (tous les 2 ans, au minimum).

Découvrez en plus sur le prix d'une pompe à chaleur.

 

Avantages du chauffage par pompe à chaleur

Une pompe à chaleur concède plusieurs avantages importants à connaître. Nous les avons listés pour vous dans la suite de cet article :    

  • une consommation d’énergie modérée : une pompe à chaleur permet de réaliser des économies d’énergie en lien avec votre facture de chauffage ;
  • une utilisation pratique et facile au quotidien : en comparaison avec une chaudière au fioul ou au bois, une pompe à chaleur ne dégage aucune odeur et fonctionne de manière autonome ;
  • un équipement écologique : comme nous l’avons déjà mentionné, une pompe à chaleur utilise les calories de l’air ou du sol pour générer de la chaleur. Elle ne rejette que très peu de gaz à effets de serre et ne consomme de l’électricité que pour assurer son propre fonctionnement.  

 

Conclusion : quel est le système de chauffage le plus adapté à votre logement ?        

Pour être sûr de choisir la meilleure alternative entre géothermie ou aérothermie, nous vous recommandons de prendre en considération plusieurs critères importants :     

  • la possibilité d’installer des capteurs dans le sol : il est essentiel d’étudier le terrain disponible avant de choisir d’installer une pompe à chaleur géothermique ;
  • le coût des travaux d’installation : en fonction de votre budget, une pompe à chaleur air-eau peut s’avérer plus accessible qu’une pompe à chaleur air-air, par exemple ;
  • la situation géographique de votre logement : en fonction des températures hivernales moyennes, vous pourrez déterminer si l’utilisation d’une pompe à chaleur géothermique n’est pas plus adaptée pour votre logement.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel RGE* pour discuter avec lui de votre projet de pompe à chaleur. Il sera en mesure de vous aider à déterminer le type de technologie le plus adapté à votre logement, en fonction de plusieurs caractéristiques importantes. 

* Le label Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) est une accréditation valable 4 ans délivrée par le Cofrac (www.cofrac.fr) aux entreprises dont le domaine d'activité est lié à la rénovation énergétique et aux énergies renouvelables. 
Le label RGE garantie la formation complète des professionnels, une assurance des activités concernées, la réalisation d'un quota d'installation minimum, la responsabilité des travaux réalisés en sous-traitance et un contrôle régulier de certaines installations réalisées.

Retrouvez nos produits concernés

Comment vous aider ?

trouver un installateur

Cherchez près de chez vous

une question ?

contactez-nous