Faut-il éteindre sa pompe à chaleur l'été ?

Faut-il éteindre sa pompe à chaleur l'été ?

Publié le 24.11.2023

Les beaux jours arrivent à grands pas et vous n’aurez bientôt plus besoin d’utiliser votre chauffage.

Une question peut alors vous venir à l’esprit : faut-il éteindre sa pompe à chaleur en été ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ensemble, dans la suite de cet article. 

Conséquences de l'extinction de la pompe à chaleur en été

Eteindre sa pompe à chaleur air-eau pendant l’été peut avoir des conséquences assez néfastes, à la fois sur votre facture d’énergie, mais aussi sur la durabilité de votre équipement. 

 

Un redémarrage énergivore

Eteindre sa pompe à chaleur pendant l’été engendre un redémarrage très gourmand en termes d’énergie quand arrive l’automne. En effet, au lieu d’augmenter simplement le niveau de puissance alloué au système si celui-ci est resté en marche, un redémarrage complet à l’arrivée du froid sollicite beaucoup plus d’énergie à la pompe à chaleur. Par conséquent, elle sera amenée à surconsommer pour atteindre la température de consigne demandée, perdant ainsi ses bénéfices en termes d’économies d’énergie. 

 

Risques de dysfonctionnements

Le fait d’éteindre sa pompe à chaleur pendant l’été peut également augmenter le risque de dysfonctionnements de certains composants de l’équipement. C’est notamment le cas du compresseur, l’une des pièces essentielles d’une pompe à chaleur. Ce dernier fonctionne avec de l’huile, raison pour laquelle il peut se détériorer très rapidement s’il est mis à l’arrêt sur une durée plus ou moins longue (tout un été, par exemple). En outre, le fluide frigorigène utilisé pour transporter les calories de l’air dans le circuit de chauffage n’est pas non plus conçu pour stagner sur une longue période au sein du dispositif. Cela peut engendrer une détérioration prématurée de plusieurs autres composants de la pompe à chaleur à court terme. 

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau - Thermor

Aérolia - Pompe à chaleur air-eau

Les avantages de laisser sa pompe à chaleur allumée en été

Ne pas éteindre sa pompe à chaleur air-eau l’été présente deux avantages principaux que nous vous proposons de découvrir dans cette partie. 

 

Une meilleure durée de vie pour le compresseur

Comme nous l’avons mentionné au préalable, le compresseur est un élément très important d’une pompe à chaleur. C’est lui qui permet de transformer la vapeur basse pression en vapeur haute pression au sein du système de chauffage. Cet appareil électrique nécessaire au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur peut être endommagé sur le long terme s’il est mis à l’arrêt pendant l’été. 

Pour limiter le risque de détérioration prématurée du compresseur, il convient donc de laisser la pompe à chaleur allumée pendant l’été et de simplement réduire son activité au minimum pour éviter de consommer de l’énergie inutilement. 

 

Un confort maintenu pendant les périodes de fraîcheur

Assurer un niveau de confort thermique optimal 365 jours par an est une autre raison de ne pas éteindre sa pompe à chaleur pendant l’été. En effet, si le climat estival est majoritairement chaud, il peut arriver que certaines périodes fraîches surviennent pendant les mois de juin ou septembre, par exemple. 

Si votre pompe à chaleur est restée allumée pendant l’été, vous serez en mesure de faire face à ces périodes plus froides sans avoir à rallumer brutalement votre système de chauffage. Conserver votre équipement en marche pendant l’été vous assure ainsi les bénéfices d’un confort thermique régulier, quelle que soit la température extérieure. 

 

Le choix de la pompe à chaleur air-air

Vous l’aurez compris, éteindre sa pompe à chaleur air-eau l’été n’est pas le choix le plus recommandé pour assurer votre confort et la longévité de votre appareil. Mais comment profiter au maximum des avantages d’une pompe à chaleur, même en été ? La réponse est plutôt simple : opter pour une pompe à chaleur air-air