Comment choisir son chauffe-eau ?

Comment choisir son chauffe-eau ?

Publié le 28.01.2023

Vous souhaitez vous équiper d’un chauffe-eau mais vous ne savez pas exactement quel équipement choisir ? 

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les différents critères à prendre en considération pour sélectionner le ballon d’eau chaude le plus adapté à vos besoins. Entre capacité, technologie et emplacement… Les chauffe-eau n’auront bientôt plus aucun secret pour vous !

Bien choisir la capacité de son ballon d'eau chaude

La capacité d’un ballon d’eau chaude est le premier critère à prendre en considération pour bien choisir son équipement. Il s’agit de la condition sine qua non pour répondre à l’ensemble des besoins de votre foyer en termes d’eau sanitaire.

En règle générale, la capacité d’un chauffe-eau oscille entre 50L et 500L. Pour vous aider à choisir le volume adapté à la taille de votre foyer, voici un petit guide pratique : 

  • 1 adulte seul : environ 50L
  • 1 adulte et 1 enfant : entre 50L et 100L
  • 2 adultes : entre 75L et 150L
  • 2 adultes et 1 enfant : entre 100L et 250L
  • 2 adultes et 2 enfants : entre 150L et 300L
  • 2 adultes et 3 enfants : entre 200L et 400L
  • Plus de 5 membres : plus de 400L

Il est important de noter que le choix de la capacité d’un ballon d’eau chaude dépend également du matériel sanitaire qui équipe votre logement, ainsi que de leur fréquence d’utilisation. A titre d’exemple, une seule douche nécessite une consommation d’eau moindre, par rapport à deux baignoires utilisées en même temps.

Aéromax Access - Chauffe-eau thermodynamique - Thermor

Aéromax Access - Chauffe-eau thermodynamique

Les différents types de chauffe-eau

Sur le marché, il vous est possible de trouver deux types de chauffe-eau différents : 

Chauffe-eau à accumulation électrique

Les chauffe-eau à accumulation électrique, comme les modèles Malicio 3, Duralis, Stéatis ou Blindé de chez Thermor, fonctionnent grâce à une résistance qui chauffe l’eau de la cuve jusqu’à atteindre la température indiquée par le thermostat. Ce type d’équipement est assez simple à installer dans la plupart des logements.

Un ballon d’eau chaude électrique présente deux avantages considérables. Le premier réside dans sa capacité à chauffer l’eau de la cuve. Grâce au revêtement en mousse isolante qui entoure sa cuve, cet appareil est ensuite en mesure de stocker l’eau à la bonne température pour la rendre accessible à n’importe quel moment de la journée. 

 

Chauffe-eau thermodynamique

Les chauffe-eau thermodynamiques, comme les modèles Aéromax 5, Aéromax Split 2 ou Aéromax Access de Thermor, se basent sur le même mode de fonctionnement qu’une pompe à chaleur. En effet, ils utilisent les calories de l’air pour chauffer l’eau de leur cuve. Ils peuvent être composés d’une seule unité intérieure avec où sans gaine ou de deux unités (extérieure et intérieure), en fonction du type d’installation. 

Un chauffe-eau thermodynamique présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il est idéal pour réaliser des économies d’énergie en lien avec votre facture de chauffage. Selon EDF, un ballon thermodynamique offre la possibilité de consommer jusqu’à 3 fois moins d’énergie, en comparaison avec un chauffe-eau électrique. En outre, il s’agit d’une alternative écologique de premier choix, puisque cet appareil utilise les calories de l’air (soit une ressource gratuite et illimitée) pour chauffer l’eau de sa cuve. 

A noter, toutefois, qu’un chauffe-eau thermodynamique peut s’avérer plus cher à l’achat qu’un ballon électrique. En revanche, ce coût est bien vite amorti par les économies d’énergie qu’il permet d’effectuer (jusqu’à 352 € par an (soit environ 75% (1)) sur votre facture d’électricité liée à l’eau chaude pour le modèle Aéromax 5 de Thermor).
 

Aéromax Split 2 - Chauffe-eau thermodynamique - Thermor

Aéromax Split 2 - Chauffe-eau thermodynamique

L'anode et la protection cathodique contre la corrosion

Au moment de choisir votre chauffe-eau, nous vous recommandons également de vous pencher sur l’anode qui équipe l’appareil. Cette protection cathodique permet de préserver votre cuve des effets corrosifs de l’eau. Dans le cadre d’un chauffe-eau, il existe principalement deux types d’anodes : l’anode en magnésium et l’anode ACI hybride. Pour vous aider à faire le meilleur choix possible, voici quelques conseils d’expert en lien avec les caractéristiques de ces différents éléments. 

 

Choisir selon la dureté et l'agressivité de l'eau de votre région

Le choix de l’anode doit en premier lieu dépendre de la qualité de l’eau sur votre lieu d’habitation. La dureté de l’eau demeure un indicateur essentiel pour évaluer le niveau de calcaire qu’elle contient : plus elle sera dure, plus elle sera calcaire. La dureté de l’eau possède un impact significatif sur le choix de votre chauffe-eau, et en particulier sur son anode. Toutefois, un autre critère doit également être étudié pour choisir l’anode la plus adaptée à l’eau de votre région : son aspect corrosif.

Une eau corrosive est peu chargée en minéraux mais peut être chargée en nitrates. Ce sont ces différents éléments qui entraînent la rouille des métaux en contact constant avec l’eau. Pour éviter que la cuve ne finisse par être entièrement attaquée par la corrosion, elle est donc recouverte par une barrière en magnésium (un émail) qui recouvre les parois. En outre, l’anode joue ici un rôle primordial en apportant une protection supplémentaire à l’équipement, pour faire face à la corrosion. 

 

L'anode magnésium

L’anode en magnésium équipe nos modèles de chauffe-eau électriques Malicio 3, Stéatis et Blindé. Elle est composée de particules de magnésium qui, au contact de l’eau, viennent se déposer sur l’émail pour boucher ses porosités, grâce au phénomène d’électrolyse (un courant électrique se forme entre l’anode et les parois en présence de l’eau). Sa dissolution permet ainsi de protéger un peu plus les parois de la cuve contre la corrosion de l’eau. 

Toutefois, une anode en magnésium présente l’inconvénient de finir par se dissoudre entièrement et, par conséquent, de disparaître. Il est alors essentiel de la remplacer pour assurer la pérennité de l’ensemble de l’équipement. 

 

L'anode ACI hybride

L’anode ACI hybride, comme celle de nos modèles Duralis (électrique), Aéromax 5, Aéromax Split 2 et Aéromax Access (thermodynamique), est particulièrement adaptée à tous les types d’eau mais est particulièrement idéale pour les eaux douces/corrosives. 

Dans cette configuration, la résistance du ballon est isolée de l’eau et l’anode en titane inusable, recouverte de magnésium, projette ses particules contre les parois pour les protéger de la corrosion. Cette protection est ensuite maintenue grâce à l’action chimique engendrée par la présence du titane au sein de la cuve d’eau. Ce type de technologie d’anode permet de bénéficier d’une protection durable contre la corrosion.
 

Gamme Duralis - Chauffe-eau électrique - Thermor

Gamme Duralis - Chauffe-eau électrique

Le type de résistance électrique d'un chauffe-eau

Autre élément essentiel à prendre en considération pour choisir son chauffe-eau : la résistance électrique. Voici quelques informations à ce sujet pour vous aider à faire le bon choix !

 

Résistance blindée

Au sein d’un chauffe-eau blindé, comme le modèle du même nom de Thermor, la résistance est littéralement plongée dans la cuve. On parle alors de résistance blindée ou de résistance thermoplongée. Cette position peut engendrer un dépôt de tartre assez rapide, notamment si l’eau est dure. Toutefois, ce type d’équipement permet de bénéficier d’une montée en température rapide et équipe généralement des chauffe-eau parfaitement adaptés aux petits budgets.

 

Résistance stéatite

Une résistance stéatite est protégée par un fourreau émaillé et n’est donc pas en contact avec l’eau : elle est donc préservée des effets du calcaire. Elle équipe notamment nos modèles de chauffe-eaux électriques Malicio 3, Duralis et Stéatis, ainsi que notre modèle thermodynamique Aéromax Split 2. Ce type d’équipement ne nécessite pas beaucoup d’entretien. L’avantage est de pouvoir remplacer la résistance sans vidanger le chauffe-eau.
 

Chauffe-eau plat Malicio 3 - Thermor

Chauffe-eau plat Malicio 3

La configuration horizontale ou verticale

La plupart des ballons d’eau chaude sont disponibles en deux formats pour s’adapter au mieux à la configuration de votre logement. Il s’agit d’un autre critère important à prendre en considération au moment de choisir votre équipement. Si votre habitation n’est pas en mesure d’accueillir un chauffe-eau vertical (qui nécessite une certaine hauteur sous plafond), il vous est tout à fait possible de choisir un format horizontal, plus compact et adapté aux combles, par exemple. 

Attention : si vous choisissez un chauffe-eau horizontal, nous vous recommandons de choisir une capacité supérieure de 50 L par rapport à celle initialement prévue en verticale. En outre, il vous faut garder en tête que ce type de format ne dépasse jamais les 200 L. 

 

L'emplacement du chauffe-eau

Enfin, le dernier critère à prendre en considération avant de choisir votre chauffe-eau demeure l’emplacement qu’il occupera au sein de votre maison. Pour déterminer cela, il vous faudra tout d’abord choisir le lieu en fonction de la technologie de votre chauffe-eau. 

Pour rappel, un chauffe-eau thermodynamique utilise les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau de sa cuve. Il devra donc être installé dans un local de plus de 20m3 fermé et non chauffé (mais à l’abri du gel), comme un garage, une buanderie ou un local dédié. Si vous ne pouvez pas installer votre équipement en suivant ces directives, nous vous recommandons de choisir un équipement thermodynamique split (composé d’une unité extérieure et d’une unité intérieure) ou de faire relier votre appareil à l’extérieur grâce à une gaine. Un ballon d’eau chaude électrique, quant à lui, nécessite d’être installé impérativement dans un local hors gel. 

Nous espérons que ces quelques informations vous aideront à savoir quel chauffe-eau choisir pour équiper votre logement !

(1) Économies résultant d’une comparaison effectuée entre l’efficacité énergétique d’un chauffe-eau électrique DURALIS 300L Stable et d’un chauffe-eau thermodynamique AEROMAX 5 250L stable sur la base des informations ErP. Economie calculée sur la consommation moyenne d’eau d’un foyer de 5 personnes selon le « Guide technique – les besoins d’eau chaude sanitaire en habitat individuel et collectif » de 2016 édité par l’ADEME la base du tarif heure creuse du fournisseur historique d’électricité (0,1344€ /kWH).